Manoir de Saint-Ouen près Paris

Centre du duché et ancien siège de l'Ordre des chevaliers de la Noble Maison de Saint-Ouen et de l'Etoile
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La charte 3.0

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Guillaume_de_Jeneffe
Duc de Saint-Ouen
avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: La charte 3.0   Mer 4 Juin - 0:17

Voici donc ce qui semble être ressorti de nos discussions. Il est possible que j'ai mal compris certaines remarque, mais j'ai essayé d'insérer dans la version de Rehaël les observations formulées tout au long du dernier mois de débat, en partant du principe que si certains points n'avaient suscités aucune réponse, ils étaient acceptés. C'est partisan, certes, mais cela permettra qu'on soit sur que tout ce qui a été proposé soit débattu.

Citation :
Noble Maison de Saint Ouen et de l'Etoile

I. Historique

L’Ordre de l'Étoile, possédant également entre autres dénominations la compagnie des Chevaliers de Notre-Dame de la Noble Maison de Saint-Ouen-les-Saint-Denis, fut un ordre de chevalerie fondé par Jehan le Bon, Roy de France, le VIe jour de novembre MCCCLI.

Il fut créé pour discipliner la chevalerie française, afin d'éviter de renouveler le désastre de Crécy. Pour y être admis, seuls les mérites personnels sur le champ de bataille comptaient ; la valeur lors des tournois n'était pas prise en compte.

Les statuts de l'Ordre mentionnaient le fait qu'aucun de ses chevaliers ne put tourner le dos sur le champ de bataille. Malheureusement, lors de la bataille de Poitiers, nombres de chevaliers, le Roy en personne notamment, furent capturés ou tués. Suite à ce fait, l'Ordre se dissout rapidement.

C'est au IIe jour de mars MCDLV que cet Ordre Souverain revoit enfin la lumière des astres.

II. Définition et Buts

L’Ordre de Saint Ouen et de l’Etoile est un Ordre de Chevalerie Souverain, c’est-à-dire qu’il est soumis à son Grand Maistre seulement. Ce dit Grand Maistre étant le Roy de France lui-même, il est à considérer que l’Ordre n’en est pas pour autant qu’un Ordre Royal, mais bien un Ordre Souverain avant tout.

L'Ordre de l'Etoile a pour but la récompense des plus fidèles serviteurs de sa Majesté.

Il se veut également être l’élite de la Chevalerie. C’est dans ce but que la Noble Maison de Saint Ouen crée son Académie Militaire Royale, afin de former la descendance de la noblesse de France, autant dans les lettres que les armes.

Ainsi, les serviteurs signalés par leurs services de sa Majesté et les descendants de la noblesse de France pourront suivre la voie de la chevalerie. Ils jouiront pour ce faire des enseignements, conseils et exemples prodigués par les chevaliers et autres précepteurs évoluant au sein de l'Ordre.

L'Ordre puit également, lorsque les circonstances le nécessiteront, venir renforcer la garde personnelle de la famille Royale de France.

III. Institutions

a. Souverain Grand Maitre

Sa Majesté le Roy est le Grand Maitre de l'Ordre de l'Etoile. Il a tout pouvoir sur icelui. La succession magistrale suit la succession au Trône de France. Ainsi, le Souverain Grand Maitre sera toujours et obligatoirement le Roy de France.
Il peut également se faire suppléer - s'il le désire ou s'il n'a pas possibilité temporelle ou spatiale d'être présent en personne - par un représentant de son choix.

b. Haut Conseil

Le Haut Conseil de l'Ordre est composé :
  • du Souverain Grand Maitre,
  • des 5 Grands Officiers suivant, qui n’auront pour autant pas droit de vote : le Grand Maitre de France, le Connétable de France, le Grand Ecuyer de France, le Grand Aumônier de France et le Roy d'Armes de France,

  • de 3 Commandeurs, issus des Chevaliers,
  • de 2 Officiers, issus des Emérites,

Ces 5 Haut conseillers auront à se répartir les charges suivantes :
  • le Héraut: il portera le nom héraldique de "Saint-Ouen", et aura pour charge toute question héraldique telle que le blasonnement et l'armorial. Il est également en charge de la diplomatie et de la communication externe de l’Ordre;
  • le Chancelier: il se charge de la justice au sein de l'Ordre, enregistre et consigne les serments, garde précieusement les sceaux de l'Ordre et les appose sur les documents officiels. Il est le responsable de la communication interne de l’Ordre;
  • le Prévôt: il assure la sécurité et la bonne tenue du manoir, il en gère les accès et s’occupe de l’archivage général. Il est également la garant de la bonne tenue des débats et des votes;
  • le Maitre d’Armes: il a pour charge la gestion de la partie militaire de l’Académie. Il est obligatoirement issu des Chevaliers de l’Ordre;
  • l’Erudit: il a pour charge la gestion de la partie arts et lettres de l’Académie. Il est obligatoirement issu des Emérites de l’Ordre.


Peuvent également être admis au Haut Conseil, sans droit de vote, la Reyne et le Dauphin.

Le Haut Conseil décide de la direction de l’Ordre, de ses actions, de son orientation. Il valide ou pose son véto aux propositions de la Chambre. « La Chambre propose, le Haut Conseil dispose ».

c. Chambre

La Chambre est composée des Chevaliers, Emérites et Cadets de l’Ordre. Le Haut Conseil y a un droit de regard et de débat, mais ne puit voter aux sondages qui s’y déroulent. La Chambre a pour vocation de proposer des réformes, des dégradations et expulsions, des montées en grade, des acceptations et des adoubements, de discuter de la gestion courante de l’Ordre et de l’Académie. Tous y ont une voix égale, si ce n’est pour le cas des adoubements, où seuls les Chevaliers de l’Ordre ont droit de vote.

d. Académie

L’Académie de l’Etoile a pour but la formation des descendances des maisons nobiliaires de France, afin de les éduquer et de les former à devenir l’Elite du Royaume. Les Chevaliers et les Emérites de l’Ordre y font office de professeurs, de précepteurs, de parrains d’armes. Ils peuvent s’aider des Cadets et des Bacheliers méritants en cela.

La progression au sein de l’Académie est la suivante:

  • Page: le Page est âgé de 6 à 10 ans. Il apprendra les us et coutumes de la noblesse, l’étiquette, les lettres et les chiffres, l’histoire, la discipline… Il pourra dans ce cadre être mis au service d’un noble, membre de l’Ordre, afin d’intégrer de manière quotidienne ce qui lui sera enseigné;
  • Ecuyer: l’Ecuyer est âgé de 10 à 14 ans. Il apprendra les armes, particulièrement l’épée et la lance, l’équestre, autant la monte que les soins, la forge ainsi que toutes activités pouvant le préparer à supporter, plus tard, le poids d’un harnois. Il pourra dans ce cadre être mis au service d’un Chevalier de l’Ordre, afin d’intégrer de manière quotidienne ce qui lui sera enseigné;
  • Bachelier: le Bachelier a plus de 14 ans. Il perfectionne son apprentissage au sein de l’Académie, dans tous les domaines. Il peut servir d’aide aux Chevaliers et aux Emérites dans le cadre des cours donnés au sein de la dite Académie. Il peut également être attaché aux troupes de l’Ordre, dans le cas de mouvements armés.


IV. Membres

La Noble Maison de Saint-Ouen et de l’Etoile n’est ouverte qu’à la noblesse de France. Les méthodes d’admissions sont les suivantes:
  • sur désir du Roy lui-même, discrétionnairement ;
  • cooptation: un Emérite peut proposer un futur Cadet, un Chevalier peut proposer un futur Chevalier. Ces propositions sont votées par la Chambre. En cas d’avis favorable, il est alors proposé au futur possible membre son désir, s’il aspire à devenir membre de l’Ordre et s’il y est prêt à s’y investir. S’il est en faveur de son intégration, il reviendra alors au Haut Conseil de voter à son tour, pour entériner ou non son adhésion.


Tout membre quittant l’Ordre, sur son propre désir ou non, ne pourra garder aucun espoir de réintégrer l’Ordre de l’Etoile un jour, sauf sur volonté directe du Roy lui-même.

a. Cadets

Cadet est le moindre rang au sein de l'Ordre. Il est octroyé aux plus fidèles serviteurs de sa Majesté. Le Cadet peut s’investir en l’Ordre au sein de l’Académie, au sein de la Chambre, ainsi que lors des déplacements armés de l’Ordre.

b. Emérites

Les Emérites sont les Cadets qui par leur investissement au sein de l’Ordre passent au grade supérieur, ainsi que les 10 Grands Officiers de la Couronne, qui seront Emérites le temps qu’ils occuperont leur charge. S'ils résignent leur charge de Grand Officier de la Couronne après l'avoir exercée plus de deux mois, et sans motion de défiance formulée par la majorité du Haut Conseil de l'Ordre, ils gardent leur statut d'Emérites.
Ils intègrent la Chambre, et font office de professeurs et de précepteurs en l’Académie.
Ils constituent le sommet de l'Ordre, car nulle échelon n'existe qui leur soit supérieur.

c. Chevaliers

Les Chevaliers sont ceux que sa Majesté estime les plus méritants de ses serviteurs, et qui ont établi faits d'armes en son nom alors qu'ils portaient déjà le collier de Cadets ou d'Emérites. Portant les couleurs de l'Ordre du Roy, ils sont également, tout comme sa Majesté, de fidèles aristotéliciens. Ils sont limités au nombre de cinquante, et une seigneurie en Isle de France - parmi la liste établie - se trouve liée à leur titre.

Les titres de Chevaliers de l'Etoile sont héréditaires. Le dit héritier devra cependant suivre formation avec succès au sein de l’Ordre, et aura devoir d’établir fait d’armes au nom de sa Majesté pour pouvoir espérer se voir octroyer le titre de son ascendant. Dans ce cas, au décès du Chevalier, ou au terme de sa formation si l’héritier se trouvait mineur lors du décès de son ascendant, l’aîné légitime intégrera l'Ordre et y prendra titre et fief lié. Le Chevalier peut également, par testament, désigner autre descendance légitime que son aîné. Ainsi, le testament primera sur la primogéniture. En attente de cette confirmation, il portera titre de « Seigneur de », et aura l’usufruit du fief lié, mais perdrait droits sur ce titre, ainsi que sur la possibilité de son adoubement, si la Chambre et le Haut Conseil le jugeaient inapte à intégrer l’Ordre.

Tout Chevalier qui déciderait de quitter l’Ordre perdrait usufruit et toute revendication sur le fief lié. Il en serait de même au cas où le Chevalier serait renvoyé pour inactivité, assimilée à la désertion. Par contre, tous Chevaliers renvoyés pour faute grave - défaut d’allégeance, comportement indigne, dérogeance,… - perdraient également leur titre de Chevalier.

Cas particulier est fait du Grand Ecuyer de France, qui, durant le temps où il occupera cette charge de Grand Officier, sera Chevalier de Saint-Ouen-les-Saint-Denys. Il n’aura point l’usufruit sur cette terre, qui reste propriété et dépendance de l’Ordre, mais cela lui conférera plus grande légitimité dans le cadre des adoubements des Grands Maistres des Ordres Royaux reconnus par la Couronne de France au nom de sa Majesté.

V. Serment et cumuls

Tout Chevalier de l'Ordre doit fidélité et obéissance à sa Majesté. Il devra ainsi, à son entrée en l'Ordre, prêter hommage-lige au Souverain Grand Maitre.
Les Cadets, eux, devront l'hommage simple.
Le choix des termes utilisés est laissé à loisir, mais le serment devra être sans équivoque.

L’Ordre Souverain, n’étant pas sur le même pied d’égalité que les Ordres Royaux et les Ordres de Mérite, permet donc le cumul avec iceux. Les titres de l’Ordre de Saint Ouen et de l’Etoile sont eux non cumulables. Un seul et unique titre par tête, quelques soient les circonstances amenant à ces récompenses.

VI. Siège, armoirie, colliers et devise

Le siège de l'Ordre se trouve en le manoir de Saint-Ouen-les-Saint-Denys, près Paris.

Le blason est de gueules semé de grandes étoiles d'argent à huit rais, chargées chacune en cœur d'un tourteau d'azur surchargé d'un soleil rayonnant vidé d'or. L'écu est tenu par deux chevaliers de l'Ordre de l'Etoile.

Les Cadets portent pour insigne une étoile d'argent à huit rais, chargée en son cœur d'un tourteau d'azur surchargé d'un soleil rayonnant vidé d'or, suspendue à un ruban de sinople.

Les Emérites portent pareil insigne, suspendu à un ruban d’azur.

Les Chevaliers portent pareil insigne, suspendu à un ruban de gueules.

Les Officiers portent pareil insigne, suspendu à un ruban d’azur borduré de sable.

Les Commandeurs portent pareil insigne, suspendu à un ruban de gueules borduré de sable.

Le Souverain Grand Maitre porte pareil insigne, suspendu à un ruban de gueules borduré d'or.

L’Ordre Souverain de Saint-Ouen et de l’Etoile instaure comme obligation le port de ce collier en les armoiries des membres. Ne point le porter serait considéré comme un refus de l’honneur qui est fait, et pourrait entrainer le renvoi dudit membre.

La devise de l'Ordre est "MONSTRANT REGIBUS ASTRA VIAM" ce qui signifie "les astres montrent la route au Roy".


Rédacteur: Guillaume_de_Jeneffe, écuyer de l'Ordre
Sur base des travaux de feu Rassaln d’Arduilet, de Kirah du Breuil et de Rehaël d'Arduilet
Au IIIe jour de juyn MCDLVI, en Saint-Ouen-les-Saint-Denys.


Dernière édition par Guillaume_de_Jeneffe le Mer 4 Juin - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle_de_Siorac
Cadet
avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Mer 4 Juin - 7:06

A priori, tout ça me va. La noblesse, la chambre, la progression des jeunes nobles, etc. Il n'y a que ce terme de cadet que je n'arrive pas à apprécier (j'en ai parlé plus d'une fois), et le ruban d'azur des actuels écuyers remplacés par un ruban de sinople... Je sais que c'est complètement irrationnel, mais ça me donne l'impression d'être rétrogradée. Bref, j'ai un malaise. Mais ce n'est qu'un malaise, alors... je n'ai pas envie d'essayer de bloquer cette réforme pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seigneurieaze.superforum.fr
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Mer 4 Juin - 10:45

A premiere lecture ca me semble bon... Relecture plus tard dans la journée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieAlice
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 178
Fief : : Igny
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Mer 4 Juin - 10:53

Citation :
Il se veut également être l’élite de la Chevalerie Royale

Comme expliqué hier Guillaume pour moi c'est de la Chevalerie tout court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume_de_Jeneffe
Duc de Saint-Ouen
avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Mer 4 Juin - 22:46

Modification suite à la remarque de Marie. Terme plus général, prédominance sur toute la chevalerie européenne, et pas uniquement royale, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charte 3.0   Jeu 5 Juin - 0:56

Mes remarques :

Points II :
- accès : inverser mérite et héritier, c'est d'abord un ordre de chevalerie, puis de mérite

Points III.b
- Tu cites "les 5 hauts conseillers", or il y en a 10 au HC (5 GO, 3 commandeurs, 2 officiers). Donc il conviendrait d'éclaircir. Voir indiquer que les 5 charges sont uniquements pour les commandeurs et officiers

Points III.c
- dans la chambre, pas les cadets. Si on y intègre les cadets, alors les bacheliers aussi ==> ca fait trop de monde.
Les cadets étant le rang le plus bas comme indiqué plus loin dans le texte ce n'est pas cohérent.

- Une solution pour les consultations globales serait de créer "l'assemblée" qui regrouperait chambre, cadets et bacheliers. Et serait levée/saisie exceptionnellement pour des questions particulières demandant avis de tout l'ordre.

- Vote dans la chambre : il y a les GO, dont 5 sont au HC. Ce qui veut donc dire que ces 5 GO ne peuvent voter nulle part alors ? Ni à la chambre, ni au HC...

Points IV :
- qui coopte les émérites ? pourquoi les chevaliers ne cooptent pas les cadets ? pour moi : la chambre coopte cadets et emerites et les chevaliers cooptent les chevaliers.

Points IV.c
- concernant l'article : "Les titres de Chevaliers de l'Etoile sont héréditaires. [...] inapte à intégrer l’Ordre."
-> l'incohérence persiste. Car dans une phrase on dit : faut reussir formation de bachelier, dans l'autre on dit : a l'héritage d'office.

Point V :
- Les émérites et bacheliers "diplomés" doivent serment (hommage simple ?) aussi ! Ce n'est pas normal que les cadets le doivent si bacheliers et emérites ne le doivent pas.

Points VI :
- Quid des GO ayant accès au HC ? ils portent le collier de chevalier ou d'émérite ? ou un collier comme les commandeurs et officiers ?

Et pour répondre à Arielle :
Cadet : rien d'autre n'a été proposé en remplacement.
Collier sinople : Rehael l'avait déjà proposé. Sans que cela ne soulève de remarque. Azur et sinople pourraient très bien etre inversés, le sinople étant souvent symbole d'érudition si je ne me trompe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Azdrine de Vissac
Cadet
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 37
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Jeu 5 Juin - 1:17

Et on en profite pas pour y inclure les raiosn de renvois ?

On est l'elite, or nulle trace de justice ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie
Cadet
avatar

Nombre de messages : 68
Fief : : Comte de Salbart, vicomté de Bressuire, baronnie de Lusignan
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 4:54

IIIb
Citation :
•des 5 Grands Officiers suivant: le Grand Maitre de France, le Connétable de France, le Grand Ecuyer de France, le Grand Aumônier de France et le Roy d'Armes de France,

suppression de: "qui n’auront pour autant pas droit de vote " . Il font parti du haut conseil et en ont donc les mêmes devoirs et obligations: vote au haut conseil mais pas à la chambre.

IIIc
Citation :
La Chambre est composée des Chevaliers, Emérites de l’Ordre. Le Haut Conseil y a un droit de regard et de débat, mais ne puit voter aux sondages qui s’y déroulent. La Chambre a pour vocation de proposer des réformes, des dégradations et expulsions, des montées en grade, des acceptations et des adoubements, de discuter de la gestion courante de l’Ordre et de l’Académie. Tous y ont une voix égale, si ce n’est pour le cas des adoubements, où seuls les Chevaliers de l’Ordre ont droit de vote.

Suppression des cadets, peut etre. Mais dans ce cas, où feront ils leur preuve? Rolling Eyes

proposition:
Citation :

e. Assemblée
L’assemblée se réunit à la demande exceptionnelle du haut conseil. Elle est composée de tous les membres de l’Ordre de Saint Ouen.


IV

Proposition
Citation :
• cooptation: Un chevalier ou un Emérite peut proposer l’entrée d’un Cadet, un Chevalier ne peut être coopté que par un Chevalier
En cas d’avis favorable, il est alors proposé à l’éventuel futur membre de rejoindre l’Ordre, s’il y aspire à et s’il est prêt à s’y investir. S’il est en faveur de son intégration, il reviendra alors au Haut Conseil de voter à son tour, pour entériner ou non son adhésion

c. Chevaliers

Citation :
Les titres de Chevaliers de l'Etoile sont un héritage soumis à condition. Le dit héritier devra cependant suivre formation avec succès au sein de l’Ordre, et aura devoir d’établir fait d’armes au nom de sa Majesté pour pouvoir espérer se voir octroyer le titre de son ascendant. Dans ce cas, au décès du Chevalier et au terme de sa formation (si l’héritier se trouvait mineur lors du décès de son ascendant), l’aîné légitime intégrera l'Ordre et y prendra titre et fief lié. ........


V
Citation :
Les Emérites et les Cadets devront l'hommage simple.

bacheliers "diplomés" ??? ils se situent où? apres les cadets, avant les emerites?

au fait où sont les écuyers^^?
Citation :
Et pour répondre à Arielle :
Cadet : rien d'autre n'a été proposé en remplacement.
Collier sinople : Rehael l'avait déjà proposé. Sans que cela ne soulève de remarque. Azur et sinople pourraient très bien etre inversés, le sinople étant souvent symbole d'érudition si je ne me trompe pas.

Ecuyer = Cadets ? Emerites ? bacheliers "diplomes" (dont rien n'est défini)
Ce n'est pas tant une question de couleur de collier que de savoir se situer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 12:07

Outre les points soulevés déjà plus haut.

@Azdrine :
Il s'agit là de fonctionnement interne. A partir du moment où la charte indique que un membre peut etre renvoyé, c'est suffisant.
Les modalités, le pourquoi, le comment, cela fait partie des annexes d'une charte car amené à etre modifié à plusieurs reprises et sur base de l'expérience de l'Ordre.

@ icie et aux autres
Pour rebondir sur le propos d'Icie :

icie a écrit:
IIIb
Citation :
•des 5 Grands Officiers suivant: le Grand Maitre de France, le Connétable de France, le Grand Ecuyer de France, le Grand Aumônier de France et le Roy d'Armes de France,

suppression de: "qui n’auront pour autant pas droit de vote " . Il font parti du haut conseil et en ont donc les mêmes devoirs et obligations: vote au haut conseil mais pas à la chambre.

Non, c'était volontaire pour justement séparer la politique du royaume de l'Ordre. Saint Ouen ne doit plus etre le "jouet" de la Curia Regis ou presque. En outre les GO, cela a été démontré par l'exemple en 1 an d'existence de l'ordre, n'ont que rarement les disponibilités pour etre membre à part entiere du Haut Conseil.
De par cette possibilité, il gardent possibilité de donner un avis, mais ne ralentissent pas le fonctionnement de l'ordre parce qu'ils ne sont pas venus voter ou des choses pareilles comme c'est le cas actuellement.


Citation :
IIIc
Citation :
La Chambre est composée des Chevaliers, Emérites de l’Ordre. Le Haut Conseil y a un droit de regard et de débat, mais ne puit voter aux sondages qui s’y déroulent. La Chambre a pour vocation de proposer des réformes, des dégradations et expulsions, des montées en grade, des acceptations et des adoubements, de discuter de la gestion courante de l’Ordre et de l’Académie. Tous y ont une voix égale, si ce n’est pour le cas des adoubements, où seuls les Chevaliers de l’Ordre ont droit de vote.

Suppression des cadets, peut etre. Mais dans ce cas, où feront ils leur preuve? Rolling Eyes
Et l'académie ? elle sert à quoi ?
Un ordre, ce n'est pas que du papotage dans une salle....
C'est justement au sein de l'académie que les cadets pourront montrer leur investissement. Et ainsi indiquer qu'ils veulent etre membres inhérents de l'ordre et pas uniquement arborer le collier indiquant le mérite.

Citation :

proposition:
Citation :

e. Assemblée
L’assemblée se réunit à la demande exceptionnelle du haut conseil. Elle est composée de tous les membres de l’Ordre de Saint Ouen.
J'adhère.

Citation :

IV

Proposition
Citation :
• cooptation: Un chevalier ou un Emérite peut proposer l’entrée d’un Cadet, un Chevalier ne peut être coopté que par un Chevalier
En cas d’avis favorable, il est alors proposé à l’éventuel futur membre de rejoindre l’Ordre, s’il y aspire à et s’il est prêt à s’y investir. S’il est en faveur de son intégration, il reviendra alors au Haut Conseil de voter à son tour, pour entériner ou non son adhésion

Pas très logique et très décevant pour le candidat si finalement le HC refuse. Mieux vaut que la proposition soit faite APRES que le HC ait validé. On peut toujours refuser une récompense ou un accès dans un Ordre.

Reste le problème de l'élévation au titre d'émérite qui n'apparait nulle part.
Je dirais plutot :
Citation :
• cooptation: Les Cadets sont proposés par un membre de la chambre. De meme, un émérite issu des rangs des bacheliers diplomés ou des cadets fait l'objet d'une proposition discutée à la chambre. Uun Chevalier ne peut être coopté que par un Chevalier. La candidature validée par la chambre ou les chevaliers est alors soumise à la validation du Haut Conseil.
Dans le cas d'un futur Cadet, en cas d’avis favorable, il est alors proposé à l’éventuel futur membre de rejoindre l’Ordre, s’il y aspire à et s’il est prêt à s’y investir. S’il est en faveur de son intégration, il reviendra alors au Haut Conseil d'entériner définitivement son adhésion


c. Chevaliers
Citation :



Citation :
Les titres de Chevaliers de l'Etoile sont un héritage soumis à condition. Le dit héritier devra cependant suivre formation avec succès au sein de l’Ordre, et aura devoir d’établir fait d’armes au nom de sa Majesté pour pouvoir espérer se voir octroyer le titre de son ascendant. Dans ce cas, au décès du Chevalier et au terme de sa formation (si l’héritier se trouvait mineur lors du décès de son ascendant), l’aîné légitime intégrera l'Ordre et y prendra titre et fief lié. ........
Contre proposition complétant le propos et reprenant tout l'article :

Citation :


Les Chevaliers sont ceux que sa Majesté estime les plus méritants de ses serviteurs, et qui ont établi faits d'armes en son nom alors qu'ils portaient déjà le collier de Cadets ou d'Emérites. Portant les couleurs de l'Ordre du Roy, ils sont également, tout comme sa Majesté, de fidèles aristotéliciens. Ils sont limités au nombre de cinquante, et une seigneurie en Isle de France - parmi la liste établie - se trouve liée à leur titre.

Les titres de Chevaliers de l'Etoile sont un héréditaires selon plusieurs conditions .
Ainsi, le dit héritier devra en toutes circonstances suivre une formation avec succès au sein de l’Ordre, s'y investir et aura devoir d’établir ou fournir la preuve de faits d’armes au nom de sa Majesté pour pouvoir espérer se voir octroyer le titre de son ascendant.
Le Chevalier peut également, par testament, désigner autre descendance légitime que son aîné. Ainsi, le testament primera sur la primogéniture.
En attente de cette confirmation, il portera titre de « Seigneur de », et aura l’usufruit du fief lié, mais perdrait droits sur ce titre, ainsi que sur la possibilité de son adoubement, si la Chambre et le Haut Conseil le jugeaient inapte à intégrer le rang de Chevalier de l’Ordre.

Tout Chevalier qui déciderait de quitter l’Ordre perdrait usufruit et toute revendication sur le fief lié. Il en serait de même au cas où le Chevalier serait renvoyé pour inactivité, assimilée à la désertion. Par contre, tous Chevaliers renvoyés pour faute grave - défaut d’allégeance, comportement indigne, dérogeance,… - perdraient également leur titre de Chevalier.

Cas particulier est fait du Grand Ecuyer de France, qui, durant le temps où il occupera cette charge de Grand Officier, sera Chevalier de Saint-Ouen-les-Saint-Denys. Il n’aura point l’usufruit sur cette terre, qui reste propriété et dépendance de l’Ordre, mais cela lui conférera plus grande légitimité dans le cadre des adoubements des Grands Maistres des Ordres Royaux reconnus par la Couronne de France au nom de sa Majesté.



V
Citation :

Citation :
Les Emérites et les Cadets devront l'hommage simple.

bacheliers "diplomés" ??? ils se situent où? apres les cadets, avant les emerites?
Je n'aime pas mettre une gradation entre les membres qui entrent par mérite et ceux qui entre par noblesse.
Mais s'il faut ABSOLUMENT faire cette gradation, je dirais (voir schéma fournis plus bas en complément) :
bachelier diplomé (ayant réussi sa formation ou ayant fait preuve dans une épreuve (examen à l'académie) des aptitudes attendues pour un bachelier au terme de sa formation) "=" cadet (eux sont issus de mérite et la chambre a estimé qu'ils avaient ainsi fait leurs preuve)

Citation :

au fait où sont les écuyers^^?
Citation :
Et pour répondre à Arielle :
Cadet : rien d'autre n'a été proposé en remplacement.
Collier sinople : Rehael l'avait déjà proposé. Sans que cela ne soulève de remarque. Azur et sinople pourraient très bien etre inversés, le sinople étant souvent symbole d'érudition si je ne me trompe pas.

Ecuyer = Cadets ? Emerites ? bacheliers "diplomes" (dont rien n'est défini)
Ce n'est pas tant une question de couleur de collier que de savoir se situer

Faudrait voir à ne pas mélanger l'ancienne nomenclature et la nouvelle.
Les anciens ecuyers de l'Ordre seront les cadets selon la nouvelle charte.
La logique est simple :
* il y avait deux niveaux (chevalier et ecuyer (anc. nomenc.) ) selon l'ancienne charte, il y en a 2 dans la nouvelle ==> soit bacheliers diplomés, soit les cadets.
* les écuyers (anc nomenc.) étaient nommé pour le mérite et pas pour leur noblesse ==> cadets.

Pourquoi les cadets porteraient un coliler et pas les bacheliers ou n'importe quel autre héritiers progressant dans l'ordre ?
Simplement pour correspondre aux ordres du mérite (ODM) et aux ordres de chevalerie.(OC)
Traditionnellement, dans les ODM, chaque niveau a son collier. Ce qui explique donc que les cadets, qui représentent l'accès par mérite, ayant donc établi ce mérite et fait leurs preuves, portent le collier.
Par contre, dans les OC, seuls les chevaliers portent le collier, car symbole de leur adoubement en plus d'autres particularités. Les pages, ecuyers, bacheliers, bacheliers diplomés, ayant fait la preuve de leurs compétences au travers de leur formation à l'académie et près de leur "parrain" chevalier, suivent plutot cette logique chevaleresque.


Revenir en haut Aller en bas
Armoria
Grand Maistre de France
Grand Maistre de France
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 15:17

Voilà qui a le mérite d'être à mon sens beaucoup plus logique et cohérent, et qui aura aussi l'avantage d'éviter les "petits arrangements entre amis". Favorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliano di juliani
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 40
Fief : : Rambouillet
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 15:58

Et donc? Nous votons?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 16:34

Comme dit dans le courrier, il faut finaliser le texte avec les remarques de ces 2 derniers jours.
Je m'y attaque ce we si personne ne le fait entre temps, mais pas de dispo avant dimanche pour cela.

Mais l'aval confirmé sur le fond par les deux tetes de l'Ordre est appréciable. Merci


Dernière édition par kirah le Ven 6 Juin - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Juliano di juliani
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 40
Fief : : Rambouillet
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 16:39

Mon aval sur le fond est donné depuis un moment déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 17:15

2 remmarques immédiates:

Pour les 3 chevaliers et 2 èmérites au sein de l'ordre, il peut être bien de reguliérment par principe voir si on les change ou non pour eviter la stagnation, et permettre peut être un roulement.

une autre trés importante à mes yeux, et même si plusieurs personnes ont participait, je tiens à remercier Kirah pour tout le travail fournis et la peine qu'elle se donne.. Le mérite à SO doit être loué nous aurions mauvaise grace à ne pas le faire... Merci Smile

(Sinon je relis ce soir une derniére fois à priori je suis pour Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaelik
Emerite


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 20:41

Beau boulot Kirah en effet, la réflexion de Dragonet pour faire "tourner" me semble intéressante mais peut être suffit-il de le faire sans forcément l'écrire dans la charte, car a priori elle ne ferme pas cette possibilité en l'état.

Concernant les contre propositions de Kirah je suis favorable, et l'explication finale (un peu complexe à froid^^) me semble en adéquation avec les objectifs.

Favorable donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pisan
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 111
Fief : : Dampierre
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 21:01

Tout d'abord merci à dame Kirah pour son courrier et je suis aussi pour le fond de ce texte. J’avais juste une question et je ne comprends pas.

Citation :
Le Haut Conseil décide de la direction de l’Ordre, de ses actions, de son orientation. Il valide ou pose son véto aux propositions de la Chambre. « La Chambre propose, le Haut Conseil dispose ».

Si j'ai bien compris le processus, cela donnerait ceci:

Le Haut Conseil donne les grandes orientations de l’ordre (1) et la chambre gère le courant en interne (2).
Pour (1) et (2) il faut débattre et voter.
Pour débattre, en gros, tout le monde peut (HC et Chambre sur les projets des uns et des autres)
C'est pour le vote avec droit de veto que c'est moins clair pour moi, ce n'est pas une critique, je souhaite une explication car je n'arrive pas à savoir sur quoi le veto peut être posé et surtout quelle est sa force.

(1) La chambre vote sur les grandes orientations proposées par le Haut conseil, ensuite le Haut Conseil valide ce vote ou pose un veto.
Dans le cas de veto, que se passe-t-il? Quelle est la force du veto face au vote de la chambre?


Citation :
Peuvent également être admis au Haut Conseil, sans droit de vote, la Reyne et le Dauphin.

*N’ont pas droit de vote et faisant parti du Haut conseil:
- Les 5 Grands Officiers suivant: le Grand Maitre de France, le Connétable de France, le Grand Ecuyer de France, le Grand Aumônier de France et le Roy d'Armes de France.
- La reyne et le dauphin, donc.

*Ont le droit de vote et faisant parti du Haut conseil : les 3 commandeurs et les 2 officiers issus des Emérites ?

(2) Pour la gestion interne :
Citation :
La Chambre est composée des Chevaliers, Emérites de l’Ordre.
Le Haut Conseil y a un droit de regard et de débat, mais ne puit voter aux sondages qui s’y déroulent. La Chambre a pour vocation de proposer des réformes, des dégradations et expulsions, des montées en grade, des acceptations et des adoubements, de discuter de la gestion courante de l’Ordre et de l’Académie. Tous y ont une voix égale, si ce n’est pour le cas des adoubements, où seuls les Chevaliers de l’Ordre ont droit de vote.

Donc là le Haut conseil donne son avis, débat mais ne vote pas? Mais a-t-il un droit de veto là?

Je vous remercie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhân



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Ven 6 Juin - 21:03

Lu attentivement le texte et les remarques puisqu'on m'a ramené là.

Je dois dire que je suis globalement pour et d'accord avec les remarques de Kirah.

Pour le HC qu'on le précise Dragonnet, quel possibilité de changement y'a-t-il? Par exemple reproposer les rôles après un certain temps.

De plus du fait de la répartition, si le premier chancelier est Emerite par exemple, tout les autres chanceliers le seront puisqu'en cas de démission, le quota de chevalier en poste étant rempli, seul un émérite le remplacera. Pareil pour les chevaliers. La seule solution serait que plusieurs membres du HC d'origine mixte (chevalier et émérite) sortent de fonction en même temps pour croiser. Et ça c'est plus une histoire de chance qu'autre chose s'il n'y a pas redistribution de charge à date fixe.

Et quid d'un émerite officier qui deviendrait chevalier en cours d'office? Il deviendrait commandeur? devrait démissionner pour faire respecter les quotas? Ou aurait une exception pour rester?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume_de_Jeneffe
Duc de Saint-Ouen
avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Sam 7 Juin - 1:19

Deux jours d'absence et j'ai reçu presque autant de réponse que Guillaume d'épées bretonnes dans le ventre...

Allez, je m'y mets.

>>> Réponses à Kirah (uniquement sur ce pour quoi j'ai des réserves, le reste, inutile de dire "J'adore", puis j'ai une voisine à ennuyer moi, namého).

La chambre: On y revient toujours. Pour ma part, je l'ai déjà crié assez fort, si les cadets n'ont d'autres lieux pour montrer leur investissement que l'académie, on va vite tomber à court. Pourquoi? Parce que tous n'ont pas la patience de répéter pendant des mois des cours déjà donnés, même s'il est bien entendu que les cours peuvent varier. S'ils n'ont pas une, petite, influence sur la vie de l'Ordre, on va vite les voir rejoindre l'équipe de L'OST, les disparus (copyright The angry Bull).
C'est pour cela qu'est proposée l'idée de l'assemblée. Très bien, mais pourquoi en limiter l'usage aux cas exceptionnel?
Si j'ai bien suivi, c'est pour que la Chambre ait un rôle. Mais quand on voit ce qui est proposé à la Chambre (pour rappel: "des réformes, des dégradations et expulsions, des montées en grade, des acceptations et des adoubements, de discuter de la gestion courante de l’Ordre et de l’Académie"), j'avoue que je ne vois pas pourquoi cela ne pourrait pas être discuté par l'ordre en entier. Il n'y a rien qui à mon sens doive être caché à des "nouveaux" (si vous me passez l'expression).
Se pose, comme tu le dis, la question de la gestion de tout cela. Et donc, des présences des chevaliers, émérites, cadets et bacheliers, ce qui risque de faire un sacré paquet de gens. Pour rendre la chose plus simple, on peut créer un règlement interne (et donc ne pas l'imbriquer dans la charte) indiquant que les décisions dans l'assemblée sont prises à la majorité des personnes s'étant prononcé et que les suffrages sont limités dans le temps. Et comme ça, on conserve une certaine efficacité à la chose et les inactifs ne posent pas de problème.
D'ailleurs, comme le dit la charte, la Chambre n'a, entre guillemets, que le droit de proposition. Donc il n'y a aucune obligation pour que l'on aboutisse à un consensus absolu entre tous les membres. La chambre propose, à la majorité, et le HC dispose. Comme ça, tout le monde peut exprimer son avis, on évite les frustrations et si l'Ordre décide de ne pas le ssuivre, il n'y aura pas la frustration du "Mais moi j'ai pas pu dire que... et si on m'avait écouté ben ça aurait pas foiré" bien connu..

Les cooptations: Je croyais l'avoir écrit, mais visiblement j'ai plutôt bu une bière à ce moment là... Ce que j'avais proposé était un principe de cascade: Le HC, les chevaliers et les émérites proposent les cadets et bacheliers à passer émérites; Le HC, les chevaliers, les émérites et les cadets proposent les personnes à ontroniser cadets. Le cas des chevaliers restent à part, comme indiqué dans le projet, si je ne me trompe.

Le collier des GO: S'ils sont membres du HC de facto par leur charge à la Curia et non par leur place dans SO, ils portent celui d'émérites qui leur est réservé.

>>> Réponses à Icie

Les propositions de noms: Pourquoi ne pas continuer sur le mode actuel, ou celui que j'ai cru deviner depuis que je suis rentré ici. Un nom est proposé, puis voté le cas échéant. Ensuite la personne susceptible d'être intronisée est avertie de cette élection et invitée à se rendre à la cérémonie. On gagne en efficacité et on évite de renvoyer une mauvaise image d'un ordre invitant quelqu'un avant qu'une réelle décision ne soit prise à son sujet.
Arrow Soit ce que Kirah a proposé, les grands esprits se rencontrent...

>>> Réponses à Dragonet

Le roulement au HC: Je ne suis pas un grand fan du roulement pour le roulement. En fait, ce que j'apprécie dans une institution est sa stabilité. Même si avec la vie qu'on fait mener à nos bonhommes, c'est pas non plus gagné... Bref, si une personne correspond parfaitement à son poste (genre Guillaume pour le pénible de service qui boit des bières), pourquoi le changer? La question se pose si la personne est inactive. Mais dans ce cas-là, on aura un règlement interne pour gérer cela.

>>> Réponses à Pisan

Le veto: Pour moi, le HC a droit de veto sur TOUT. C'est inutile de se mettre à nuancer le veto. On a des chefs, c'est pour qu'ils dirigent et qu'ils fassent ce qu'ils jugent être le meilleur. Donc en clair si les péons (nous) disont "Oui" et que les boss (eux) disent "Non", ben c'est Non, point final à la ligne.
Maintenant, il est un fait que si le HC dit "Non" sans proposer autre chose, ce ne sera pas malin. Mais on peut espérer que ça ne se passe pas comme ça.

Du HC et de son rôle dans la chambre: Disons que si le HC dispose des décisions prises dans la chambre, la suite des opérations doit lui revenir entièrement. Libre à lui de suivre, ou pas, ce qu'on proposé les membres de la chambre.

>>> Réponses à Rhân

Des places réservées au HC: Le problème se pose en deux parties.
1° Un poste risque d'être attribué à l'un des gardes de SO: C'est le plus simple à régler. je répondrais "Oui, et alors?" Dans tout ordre, et même ailleurs, se pose parfois la question de "Et zut, avec ces critères-là on rate un bon héraut (poste pris au hasard, je vous laisse le remplacer par ce que vous voulez)". Pour moi, à ce moment-là, on prend sur soi et on voit si ça marche avec les règles qu'on se sera imposée. A mon avis, vu les postes du HC, il n'y a pas de raisons pour que ça ne fonctionne pas. Les personnes nommées ici ont tout de même une certaine polyvalence et pourront compter sur des aides le cas échéant. Mais cela relève à mon sens plus de la "popote interne" que réellement de la charte.
2° Un membre émérite du HC est adoubé, qu'en fait-on? Pour moi, il faut en faire une exception et considéré que le quota est fonction du "grade" à l'entrée du HC, étant bien entendu qu'une fois que le chevalier quitte le HC, il est remplacé par un émérite.

Voila, c'était mes pensées du soir. Comme dirait un de mes amis "Guigui, fallait pas l'inviter..."




PS: Je peux aussi m'occuper de recentraliser les idées et d'en refaire une charte. J'ai assez de temps pour ça de mon côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charte 3.0   Sam 7 Juin - 15:23

Je ne reviendrai que sur la Chambre et l'Assemblée et sur la manière de montrer son implication.

Vous vous focalisez sur les cadets... mais vous oubliez les bacheliers diplomés.
Tout autant que les cadets, ils devront montrer leur implication. Et la Chambre n'est pas l'académie non plus !
A vous lire, il n'y a qu'à la chambre qu'il se passera quelque chose. Alors que la chambre ne devrait etre qu'un lieu de gestion du quotidien et des décisions pour les montées de niveau. La vie de l'ordre sera principalement dans l'académie et dans le quotidien. L'ordre n'est quand meme pas destiné à n'etre qu'un lieu de parlotte tout de meme ?

Des lors que les cadets ET les BACHELIERS diplomés (vous les oubliez toujours !) ne cooptent pas les futurs émérites, il y a deux choses :
- il faut un lieu où émérites, chevalier, HC puissent discuter de ceux là ==> la chambre
- il faut un lieu où les questions concernant tout l'ordre et les propositions qui pourraient jaillir ainsi que des peut etre futur cadets ==> l'assemblée.

Donc les deux locaux ont bien leur utilité.
Et pourquoi la restriction ? parce que j'ai bien peur que Saint Ouen ne parte vers quelque chose de "trop gros" et s'il faut à chaque proposition qui serait émise attendre que Tout le monde ai déposé son avis .... ca va etre comme cette charte... 5 mois pour y arriver.


Et concernant le roulement, rien n'interdit de changer de poste au Haut Conseil.
La seule contrainte qu'il y avait était que le nombre de chevalier reste supérieur au nombre d'émérite. C'est la seule. Et ceci pour conserver dominant l'aspect chevalerie.
Après, roulement, gestion des postes, c'est franchement popote interne !
Revenir en haut Aller en bas
pisan
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 111
Fief : : Dampierre
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Sam 7 Juin - 19:11

Merci pour la réponse euh.. énergique de Guillaume. C'était juste une question hein.

* s'en va en se disant que les bretons vont souffrir*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume_de_Jeneffe
Duc de Saint-Ouen
avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Sam 7 Juin - 20:39

Oui, oui, Pisan. Disons que j'ai en effet un peu forcé le trait. La fougue de la jeunesse dira-t-on... Quant aux Bretons, en effet, qu'ils se préparent à souffrir... dans 43 jours...

Pour Kirah maintenant, ce sera un peu plus long je crains.
Pour les bacheliers, oui, mais j'avoue que quand je parle de cadets, les bacheliers sont compris avec, vu qu'ils ont un statut "comparable". Donc ce point est clair pour moi, pas d'inquiétudes.

Pour la place de la chambre maintenant. Je n'ai jamais dit que là devait se concentrer la vie de l'Ordre, au contraire. Mais ce que je disais est que priver une partie de l'ordre d'un accès à la gestion des affaires courantes risquait de poser des problèmes d'identification à SO, de motivation, de confiance etc...

Maintenant, si je vous suis, la chambre n'aurait que le rôle de voir se dérouler les vôtes pour les émérites? Dans ce cas, pourquoi ne pas supprimer cette chambre, remplacée par une assemblée permanente, et créer trois salles de votes (pour désigner les chevaliers; pour désigner les émérites; pour désigner les cadets) avec accès restreint aux personnes qui doivent y avoir accès? Et là, on règle cela hors de la charte.

Enfin, quant à la gestion de l'Ordre qui risquerait de devenir "trop gros", c'est un risque, en effet. Mais si on établit des règles claires dans les discussions et les votes (à absolument délimiter dans le temps), cela pourra tourner de façon convenable, d'autant que comme vous le dites, tous les membres n'auront pas la même assiduité à venir discuter, certains n'étant là que pour la médaille de chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico de Brassac
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 231
Fief : : Fontenay
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Dim 8 Juin - 15:59

Rien à dire qui n'ait déjà été dit, alors autant ne rien dire.
Mais je tiens quand même à ajouter : BRAVO KIRAH !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliano di juliani
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 40
Fief : : Rambouillet
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Dim 8 Juin - 20:15

Kirah et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie
Cadet
avatar

Nombre de messages : 68
Fief : : Comte de Salbart, vicomté de Bressuire, baronnie de Lusignan
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Dim 8 Juin - 23:10

Merci de toutes vos precisions et des clarifications. Je suis d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfen
Héraut de Saint-Ouen
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: La charte 3.0   Lun 9 Juin - 19:43

Très bon travail.
Félicitations à ceux qui ont oeuvré sur ce texte et tout particulièrement à Dame Kirah dont je connais l'engagement de longue date sur le sujet.

Je n'aurais qu'une remarque.
Il me semblait que Sa Majesté avait émis le souhait de pouvoir récompenser les serviteurs méritants de la Couronne... nobles ou pas.
Le statut de Cadet semble convenir mais la mention "La Noble Maison de Saint-Ouen et de l’Etoile n’est ouverte qu’à la noblesse de France" est trop restrictive sur ce sujet.

Je propose ceci: "La Noble Maison de Saint-Ouen et de l’Etoile n’est ouverte qu’à la noblesse de France sauf volonté exclusive de Sa Majesté".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La charte 3.0   

Revenir en haut Aller en bas
 
La charte 3.0
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Charte de bonne conduite
» La Charte des Droits de l'homme selon les pays musulmans...
» Charte du forum - révisée au 8 mars 2011
» La Charte du forum
» Charte et règlement interne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manoir de Saint-Ouen près Paris :: Le Manoir :: Archives de l'Assemblée-
Sauter vers: