Manoir de Saint-Ouen près Paris

Centre du duché et ancien siège de l'Ordre des chevaliers de la Noble Maison de Saint-Ouen et de l'Etoile
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Question à l'Assemblée de l'Ordre

Aller en bas 
AuteurMessage
Enguerrand_de_lazare
Connetable de France
Connetable de France
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Mer 3 Déc - 12:12

Citation :

Je viens ce jour prendre plume afin de vous faire part d'un fait des plus déplorable survenu en limousin, et concernant l'un de nos membre.

En effet, rapports m'ont été faits de propos tenus par le Cadet Dragonet, Vicomte de Saint Germain les belles, à l'encontre de Sa Majesté. Propos outrageants et calomnieux proférés en pleine cérémonie, en présence de la cours et de tout ce que le Limousin pouvait compter de personnalités.
N'ayant pu être présent lors de cette honteuse intervention, étant à cette époque là devant les murs de Saumur afin d'éviter que la région ne sombre à nouveau dans mortelle folie guerrière, je n'ai eu que rapports indirects apportés par une bonne demi douzaine de témoins.
Ne voulant pas relayer rumeus non étayées, je n'afficherai pas ici les propos tenus par le cadet, sachant toutefois que copie de son discours éhonté m'a été faite, copie que je peux tenir à disposition de qui le souhaiterait.

Par ailleurs, forts soupçons planent sur cette même personne, quand à lettre anonyme affichée en gargotte limousine, lieu semble t'il de toutes ses attentions, lettre rapportant faits encore plus honteux s'il en était possible, que mon honneur et mon respect à l'encontre du Roy et de sa Famille m'empêchent de recopier ici même tant les écrits affichés sont à mes yeux emplis de fiels, de mensonge et d'insulte envers la Royauté dans son ensemble.

En tant que membre de l'Ordre de Saint Ouen, je ne peux tolérer qu'un de nos membres puisse, pour quelque raison que ce soit, tenir pareils propos à l'encontre de Sa Majesté, risquant de jeter par là même l'opprobre sur l'ensemble de l'Ordre.
Aussi, je demande à ce qu'enquête soit menée par l'Ordre et que, si ces propos tenus s'avéraient être exacts, le cadet coupable soit exclu de l'Ordre, avant que notre Noble institution n'ait à souffrir plus encore de ses actes honteux.

Cordialement

Enguerrand de Lazare
Emerite de l'Ordre de Saint Ouen

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Mer 3 Déc - 18:32

Il me parait curieux que cette demande emane de quelqu'un qui ayant quitté son poste de connetable de France, et donc n'etant plus Grand officier, ne devrait déja plus avoir les acces içi, mais être remplacé par Bigpower (nom de memoire), puisque son poste d'emerite viens de là?
Et à quel titre reçoit t'il des plaintes sur les agissement des membres de Saint ouen.

Je suis evidement prêt à repondre, mais peut on déja résoudre cette etrangeté. C'est à Saint Ouen que je dois rendre des comptes, pas à quelqu'un qui juridiquement n'est ni de Saint ouen, ni même de la couronne.

Sinon pour ceux qui ne sont pas au courant, j'ai effectivement vivement critiqué Armoria et la Curia, dans leur agissement sur de nombreux dossiers (la disparition des princesses, la mort du prince Juliano, la politique generale, etc..)

Je distingue trés clairement les institutions (la curia, la pairie, Saint ouen, la cour d'appel etc.) et ses membres (je suis pas d'accord avec tout les pairs, les Grand officiers, ..)

Et je deplore la tendance qu'on certains membre de la curia de considéré que si on est pas d'accord avec eux (en tant que personne affecté d'une charge), on est forcement anti royaliste.

Je n'approuve pas la gestion de Nebisa au sein du louvre (mais c'est pas l'objet), je n'ai rien à redire à la gestion de Nebisa au sein de Saint ouen.

Nous avons du mal à faire vivre Saint ouen, si on mêle içi les reglements de compte politiques, l'ordre mourrea ou debviendra juste un lieu pour recompenser des "copains", je pense que l'ordre à tout à gagner à une diversitée d'opinions.

En l'occurence, il me semble que je viens içi réguliérement, participe, me suis proposé pour des cours, tiens des propos acceptables, et je vois pas en quoi le fait que je désapprouve Armoria, non en tant que GMF, mais sur sa gestions de pas mal de dossiers remet en cause quoi que se soit.

Ceci dit, si je crois en l'utilitée de Saint Ouen et suis prés à m'y investir,mais si on me demande d'en partir, ça ne me posera pas de problême existentiel, ça confirmera juste ce que je déplore ailleurs, qu'on purge non en fonction du travail, mais en fonction des affinitées avec une poignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enguerrand_de_lazare
Connetable de France
Connetable de France
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Mer 3 Déc - 18:42

De prime, relisez donc la charte, cadet Dragonet, vous verrez elle est des plus intéressante. Et comme je suis gentil, je vais même vous mâcher le travail.

Citation :

b. Emérites

Les Emérites sont les Cadets et les Bâcheliers qui par leur investissement au sein de l’Ordre passent au grade supérieur, ainsi que les 10 Grands Officiers de la Couronne, qui seront Emérites le temps qu’ils occuperont leur charge. S'ils résignent leur charge de Grand Officier de la Couronne après l'avoir exercée plus de deux mois, et sans motion de défiance formulée par la majorité du Haut Conseil de l'Ordre, ils gardent leur statut d'Emérites.
Ils font office de professeurs et de précepteurs en l’Académie.
Ils constituent le sommet de l'Ordre, car nulle échelon n'existe qui leur soit supérieur.

Concernant vos propos tenus en gargotte, visiblement, vous semblez avoir mémoire sélective qui aurait don particulier de les transformer entre le moment où vous les prononcez et le moment ou vous vous justifiez.
Et comme décidément ma générosité me perdra, je vais apposer ici vos propos à l'encontre du Roy, puisque vous semblez exceller dans l'art de l'arrangement verbal. Car c'est bien à lui que vous adressiez, et non pas à la Princesse Armoria.

dragonet a écrit:

Votre Majesté,

je vous sert en véritée fidélement depuis Heraklius, j'ai eu l'infime honneur de mettre au monde vos Trois enfants héritiers, j'ai souvenir de vos discussions philosophiques avec le prince Jiuliano, j'ai servis nombre de vos institutions et été Nommé à Saint Ouen pour cela.

je sais qui est le Roy et je sais qui je sert. Mais je sais aussi votre pieté, votre majesté et par amour pour vous, je n'hesiterais guére à mourrir si cela peut vous amener à ouvrir les yeux.

Regardez votre royaume, où sont l'amour et l'amitié Aristotélicienne... moi je ne vois que les traces du Sans Nom qui repend la violence et sa domination. Pendant que vous venez au peuple, vos ministres font de votre royaume une nouvelle citée d'Oaneville.

Bientot, chaque homme devra choisir entre vice et vertus, mais la vertu n'est pas ce qui entoure la couronne..

Vous me parlez de crime de Lése Majesté, Votre majesté et vous voulez me faire juger devant cela même que je dénonce par amour pour votre personne... fort bien en véritée, je ne craind rien du monde des hommes..

Mais un jour, tout deux nous repondrons de nos actions devant le créateur.. Ce jour là je pourrais dire que j'ai choisis de mourrir dans le seul but de vous avertir et cela dans un geste d'amour.... et vous... votre majesté, que direz vous.. que vous m'avez laissé condamné et executé par vos ministres parce qu'ils trouvaient ça de bon conseil, que c'est ainsi que vous concevez l'amitié aristotélicienne, alors que Nul confesseur royale ne réside plus depuis longtemps à la maison ecclesiaste, que la reyne ou vos filles sont mortes de votre manque d'amour, que votre amis le plus fidéle le prince Juliano est mort de votre oubli. Combien de gens qui vous aiment laisserez vous mourrir, majesté avant de prendre conscience qu'on ne peut avoir plus d'amour qu'on ne donne, et que le peuple ne peut vous aimer si vous ne lui rendez, et que chaque jour, votre coeurne s'aseche sous les conseils de gens qui n'aiment que leur titre et pouvoir et ne se soucis de votre âme que de leur premier ecus.

Dieu me pardonnera , Roy Levan III, car il sait que rien n'est mauvais si c'est fait par amour... mais vous pardonnera t'il a vous, si vous n'ecoutez pas et vous faites aveugles à sa volonté, qui est d'aimer son peuple, de le comprendre et de lui pardonner..

De nous deux, je suis assurement face à la seule justice qui ai un sens, le moins en danger, et je serais sans nul doute heureux d'être mort pour vous en avoir averti.

Maintenant, vous êtes libres de laisser vos ministres deverser un peu plus de Haine en faisant de moi un martyr, mais ce trop plein de Haine, c'est votre peuple qui en souffrira, et vous qui devrez un jour en repondre.

Un proverbe dit, proteger moi de mes amis, je m'occupe de mes ennemis.... c'est ce que je viens de faire aujourd'hui, serez vous sourd à ce message?

Aujourd'hui comme hier, votre majesté, je suis à vos ordres, ordonnez et j'obeirais, je n'ai nul besoin d'être contraint pour cela...

Je vous laisse apprécier le jugement tenu concernant les princesse, le Prince Di juliani, le jugement du Roy devant Dieu, l'avis du vicomte quand à ce que le Roy devrait faire. Je suis sur que Sa Majesté a du fortement apprécier vos propos, Vicomte.
Faut il également que j'affiche ici le texte dont je parlais qui, certes non signé de votre main, ne permet aucun doute quand à son auteur?

Pour ce qui est des basses vengeances, je suis navré pour vous, mais essayez donc de vous élever quelque peu et de ne pas en rester à votre petite personne. Nous parlons là du Roy et de propos qu'un Noble Limousin, membre de Saint Ouen a tenu à son encontre, devant Sa personne, et face à une Assemblée conséquente. Nous sommes donc loin d'une quelconque vengeance ou cabale contre vous, Vicomte. Nous parlons là du Roy, rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Mer 3 Déc - 19:07

Citation :
S'ils résignent leur charge de Grand Officier de la Couronne après l'avoir exercée plus de deux mois, et sans motion de défiance formulée par la majorité du Haut Conseil de l'Ordre, ils gardent leur statut d'Emérites

Le Haut conseil n'est pas encore complet, laissez les au moins en jugé..

Quand à mes propos..

Oui je les revendique..

J'y déclare mon amour pour la couronne, et je parle au Roy comme à un homme face à un autre homme, en le mettant en garde contre les dérive de son entourage et sa réaction face à celle ci, mais aussi face à son comprtement.

Vous me dites qu'en tant que noble Limousin, je n'ai pas à le faire, mais je ne parle pas en ce nom là.. Je suis membre du directoire de la maison ecclesiaste Royale, hors le Roy n'a plus de confesseur, et le Grand aumonier est abscent, c'est donc mon devoir de lui parler au nom de cette institution.

Si le grand aumonier estime que j'ai outrepassé mon droit en tant que membre de ce haut conseil, il appliquera les sanction qu'il estime nécessaire, mais je ne le crois pas..

Mon avis sur la question est qu'il existe des institutions (Haute cour, maison ecclesiaste, Heraulderie etc..) et que si un jugement est pris quelques part, Saint Ouen peut legitimement décider si ça affecte ou non la dignitée du representant au sein de son institution.

Là, y a eu aucun jugement, juste un emerite qui essaye de faire degager un personne qu'il ne peut pas encadrer, pour regler ces comptes.

Il n'est pas du Haut conseil, et à aucune légitimité pourle faire.

Comme je l'ai dit dans les propos relevés, je suis royaliste et prés à mourrir pour la couronne, c'est à ce titre que j'ai été admis en ce lieu. Maintenant je crois pas qu'être royaliste, ça soit soudainement devenus approuver tout ce que fait la curia, et si vous voulez mon opinion, Enguerrand aura été pls avisé de mettre la même energie à proteger la champagne, eviter le sac d'Orlean, ou faire donner l'argent promis au feudataire pendant la guerre qu'a regler des compte en ce lieu.

Mais le premier demande de la competance, le deuxiéme, juste de la Haine. Donc si on pouvait eviter que Saint Ouen devienne un forum politique de plus, il n'en serais que plus honorable, et là nous dérivons vers un sujet politique.

Ceci dit, et j'insiste là dessus, bien qu'il y ai eu aucune demande du Roy en ce sens, si le Haut conseil de Saint Ouen estime qu'une vie au service de la Royauté doit être oublié, parce que j'approuve pas le comportement de certains, je redonnerais mon collier sans hesiter une seconde.

Je précise aussi à chacun que vous me voyez toutes les semaines en ce lieu, propser des idées, ou suivre celle des autres, l'académie par exemple. Enguerrand est venu une fois, pour cracher sa haine... Reflechissez bien à ce que vous souhaitez que devienne l'ordre.

Je n'ai rien d'autres à repondre à ce triste sire, mais je repondrais volontier au conseil de Saint ouen si besoin, mais Saint ouen n'est pas la Haute cour de Justice, et n'est pas censé faire de la politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enguerrand_de_lazare
Connetable de France
Connetable de France
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Mer 3 Déc - 23:11

dragonet a écrit:

Là, y a eu aucun jugement, juste un emerite qui essaye de faire degager un personne qu'il ne peut pas encadrer, pour regler ces comptes.

...

Enguerrand aura été pls avisé de mettre la même energie à proteger la champagne, eviter le sac d'Orlean, ou faire donner l'argent promis au feudataire pendant la guerre qu'a regler des compte en ce lieu.

Mais le premier demande de la competance, le deuxiéme, juste de la Haine. Donc si on pouvait eviter que Saint Ouen devienne un forum politique de plus, il n'en serais que plus honorable, et là nous dérivons vers un sujet politique.

Enguerrand est venu une fois, pour cracher sa haine... Reflechissez bien à ce que vous souhaitez que devienne l'ordre.

Je n'ai rien d'autres à repondre à ce triste sire

Ha, Vicomte, vicomte. Qui ici crache donc sa haine? Ironique et fort habituel essai de retourner les choses, comme à votre habitude. Heureusement que selon vous vous n'êtes pas en train de cracher cette haine là, Vicomte, sans quoi j'ose à peine imaginer ce que cela donnerait le jour où vous vous y mettriez.

Concernant mon intervention, il ne s'agit là, contrairement à ce que vous pouvez penser ou crier désespérément sur tous les toits, que de la remarque d'un membre de Saint Ouen, horrifié par les propos tenus à Sa Majesté par un autre membre, et qui veut en faire part à l'Ordre dans son ensemble, afin que chacun puisse en juger.

Concernant ledit jugement, il n'est bien évidemment pas en mes prérogatives de m'y adonner, mais j'estime toutefois de mon devoir de signaler pareils faits pouvant, une fois encore, entacher la probité de l'Ordre tout entier.

Pour le reste, exposé a donc été fait par moi et je n'entrerai certainement pas dans vos vaines gesticulations teintées de menaces à peine dissimulées, comme vous avez si souvent habitude de procéder. Tactique tellement usée et éculée qu'elle en devient rapiécée.

Je reste à la disposition de tout membre du haut conseil pour apporter nouveaux éléments, noms des témoins ou information de quelque sorte que ce soit concernant cette triste affaire, si tant est que celui ci juge ceci opportun.

Quand à vous catapulter de vous même garant de la moralité spirituelle du Roy, afin de tenter de justifier vos propos insultants...j'en suis tellement choqué que je ne commenterai même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Jeu 4 Déc - 0:19

ben commentez pas... ça fera des vacances.

Si le haut conseil veut ma tête ou mon collier, il le demande, je la livre ou le rend, mais par pitié, epargnez moi la pseudo morale de certains d'entre vous qui confondent hyppocrisie et moralitée, et vienne regler leur compte sous convert d'Honnetée intellectuelle.

Ce sont les mêmes qui actuellement s'inquiete au Limousin auprés de la prevoté et d'ailleurs de savoir si l'enquête me concernant se passe bien, etc...

J'agis en fonction mon intérgrité, et je désaprouve la politique de la curia. Si ça fait de moi un criminel, sois , j'assume sans problême, je nai que faire des titres, Saint ouen represente autre chose pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Emerite
avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Jeu 4 Déc - 12:16

passe la tête hors de son bureau pupitre


Roooh la ferme !!! Le Baron du Bazaneix a fait une demande, laquelle sera étudiée par qui de droit, la tribune politique c'est hors de ses murs, les états d'âmes et les agiographies n'ont pas leurs places en ces lieux !

Allez soulagez vos hormones sur une lice ou dans la salle d'armes Messires !

oups c'est vrai y a pas de lieux rp ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Jeu 4 Déc - 12:40

Si si... à coté... antoine s'y sent seul.


Le HC est au complet depuis un moment.
Saint Ouen n'est pas la Curia, mais un Ordre APOLITIQUE et HORS des institutions.
Donc je rejoindrais l'Emerite Nebisa ici : "La Ferme", laissez le HC décider.
Revenir en haut Aller en bas
Strakastre
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 45
Fief : : Savigny-Sur-Orge
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Ven 5 Déc - 2:34

Excusez moi, mais y a pas dans la notion de vassalité un droit particulier qui parle de droit de conseil ? Si un vassal interpelle son Suzerain sur un ou plusieurs sujets, fusse sur un ton déplaisant, il appartient au Suzerain seul de réagir ou pas à ce ton.

Sainct-Ouen n'est pas le Roy et ne se substitue pas à sa justice. Donc pour le moment, aucun acte cité plus haut ayant rapport direct à Sainct-Ouen ne justifie actuellement sanction.
Si le Roy sanctionne, Sainct-Ouen sanctionnera. Si le Roy passe outre, nous ferons de même. Telle sera ma position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demeure.bbconcept.net/
antoine

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Ven 5 Déc - 11:16

Je partage également cet avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Ven 5 Déc - 16:22

Ah ? parce qu'user de son appartenance à un Ordre pour dans un meme temps décrier son Grand Maitre, ce n'est pas poser l'opprobe à Saint Ouen ?
Revenir en haut Aller en bas
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Ven 5 Déc - 19:33

Je ne décrie pas le grand maitre...je parle d'un homme à un autre. Ce n'est certes pas protocolaire, mais ma santé est declinante, et vous verrez ma chére Kirah, que sur la fin de sa vie, on estime parfois utile de dire les choses qu'on pense à qui on pense et quand on le pense.

Tout ceux qui ont appartenu à un ordre savent qu'il est des fois où le Grand maitre est tout, et d'autres où il est indispensable de mettre en avant ce qui nous caractérise tous, être chacun les enfants de Dieu.

C'est mon devoir de le faire en tant que royaliste, membre du directoire mais surtout aristotélicien. Si je n'ai fait mention à Saint Ouen, ce n'est que pour rappeler ma fidélitée, et si le Roy m'avais demandé à l'instant de mettre ma tête sur le billot, j'aurais obeis aussitôt car ma loyautée est indéfectible.

Il ne l'a pas fais.. Par contre ses ministres eux ne rêvent que de ça, mais je trouve déja qu'ils se subtituent assez àsa Majesté royale dans la gestion de l'etats, pour ne pas en plus avoir la pretention d'être bléssé quand je lui parle à lui.

Je rejoins l'avis des deux personnes précédentes, ce n'est pas une affaire de statut, mais de Suzerain (et là de Grand maitre) à un serviteur. Je trouve dommageable que certains se prennent pour la couronne en permanence, dont il ne sont pourtant que les serviteurs et non les porteur.

Vous ne faites Kirah, que démontrer ce que je denonce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Ven 5 Déc - 19:53

Monsieur, je me moque de ce qu'il en est politiquement.

Par contre, j'apprécie beaucoup moins qu'un membre d'un Ordre souverain ou royal, use de son appartenance à un Ordre sous-cité, pour se permettre, publiquement, de critiquer Sa Majesté.
Si vous voulez vous en prendre à elle, n'usez point de votre appartenance, ainsi nul amalgame ne pourra etre fait. Ou alors faites le dans une sphère privée et non point publiquement.
Mais là, vous usez volontairement de cette ambiguité.
N'oubliez pas une chose, l'Ordre de Saint Ouen est ainsi constitué que son Haut Conseil peut choisir de retirer ses colliers à un membre si nul VETO de sa Majesté n'est émis sur le sujet.

Que vous ayez des critiques à l'égard des ministres du Roy, c'est votre problème.
Que vous critiquiez votre roy en vous cachant derrière votre appartenance à un Ordre, là par contre, cela devient le problème du Haut Conseil de l'Ordre concerné.

Et pour avoir longuement travaillé au renouveau de cet Ordre, avoir tenté d'en gommé l'image d'ordre de copinage où les petits amis de l'ancien GMF et de Son Altesse la Reyne pouvaient avoir un collier de plus, oui, j'interviens ici pour dénoncer ce comportement indigne.
Revenir en haut Aller en bas
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Sam 6 Déc - 10:33

Kirah, si vous comptez effacé l'image de copinage en virant tout ceux qui appréciais la reyne et Juju plus qu'Armoria, vous obtiendrez l'effet inverse

Pour votre gouverne, mais vous le savez, j'etais pas amis de la Reyne, juste son médecin, et avec Juju, si on s'est eu 1 ou 2 fois sur MeSsange, c'est le bout du monde, mais on respecté le travail de l'autre, tout simplement.

Le copinage, ça commence par faire une chasse au sorciére à ceux qui pense pas comme nous, et moi j'ai jamais viré personne.

ET si ça peut vous rassurer, au Limousin, personne n'a d'idée de ce que peut être Saint Ouen à 95%

Quand à la charte, je pense avoir participé au debat comme beaucoups d'autres, et je pense que vous negligez pas mal aussi le taff de rehael.

Ceci dit, je suis pas attaché plus que ça au "collier", c'est trés à la mode les gens qui préférent voir les choses mourrir plutot que de pas avoir raison, donc si vous le voulez... sans soucis.

Je vais même vous dire, marquer un signe d'appartenance ou de sympathie pour la couronne, c'est même plutôt mal vu dans le royaume.. et ce sont pas mes actions mais bien plus les votres qui y contribue. (j'admet que c'est sans doute plus du fait d'armo que de vous personnellement, mais vous la soutenez alors..)

Vous devriez être heureuse que je sois encore fier de le porter (du moins quand j'aurais refais une signature), en tout cas de le revendiquer, je le trouve personnellement de plus en plus lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Emerite
avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Sam 6 Déc - 15:45

Citation :
Pour votre gouverne, mais vous le savez, j'etais pas amis de la Reyne, juste son médecin, et avec Juju, si on s'est eu 1 ou 2 fois sur MeSsange, c'est le bout du monde, mais on respecté le travail de l'autre, tout simplement.

pas rp ça ^^

De maniére générale, si vous pouviez vous entretenir de ça ailleurs qu'ici, je ne pense pas me tromper en disant à nouveau que ... tout le monde s'en tape Smile

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La Reyne et le Prince de Fontainebleau ont marqué ce royaume, "ami' ou "pas ami", sont des points que je qualifierai de pécadilles au regard de l'histoire... Une chose est sure, rien n'est jamais acquis et celui qui dénonce son serment, qui se rend indigne d'un honneur se le voit retirer, c'est comme ça partout et pour tout. Il n'y a pas de "chasse aux sorciéres", seulement des faits et des conclusions.
SO n'est pas un gropuscule politique mais un ordre du mérite royal quand on démérite on est plus méritant (j'adore quand j'fait dans le pléonasme !) mais il ne revient pas à une personne ou deux ou trois de fixer la limite de ce qui est ou non "inacceptable", si un jour cela s'avérait nécessaire, ce serait au Roy ou à Morgennes (en tant que osn représentant), je pense, de trancher.

Pour ce qui est de la tête à Drago, c'est pas la partie que je préfére et j'aime autant que l'autre morceau reste ou il se trouve actuellement ! Par contre, même si c'est la mode en ce moment, se dire "royaliste" et agir contre les institutions royales, ça ne marche pas. La Pairie et le Conseil privé tirent leur légitimité du Roy, agir contre la CR, c'est agir contre le Roy. Et quand le Roy estime qu'une de ses institutions, l'un de ses serviteurs, l'a mal servi, il sait parfairement agir en conséquence et retirer les priviléges qu'il a octroyé. Sa Majesté a retiré à Jehan son statut de Pair, relevé Juju de la réception des allégeances et retiré à la Reyne ses attributions politiques par exemple.

Sur ce, les travaux ici ne manque pour rendre SO un peu plus attrayant, attractif, utile et intéressant, et s'y nous allions porter notre belle énergie vers ce noble but ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strakastre
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 45
Fief : : Savigny-Sur-Orge
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Sam 6 Déc - 19:51

Citation :
SO n'est pas un gropuscule politique mais un ordre du mérite royal
Non, Sainct-Ouen n'est plus un ordre du mérite royal, je vous renvoie à la réforme effectuée depuis des mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demeure.bbconcept.net/
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Lun 8 Déc - 22:33

Je rejoinds Nebisa... si si ca arrive plus souvent qu'on ne le croit...

Vos etats d'ames et tout ce qui s'en suit, on s'en fiche... Pas la peine de parler pendant des lustres personne ne changera d'avis.

Donc voila...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Lun 8 Déc - 22:56

Sebbe:

Citation :
Je rejoinds Nebisa... si si ca arrive plus souvent qu'on ne le croit...


Pas sur ce point j'espére :

Citation :
Pour ce qui est de la tête à Drago, c'est pas la partie que je préfére et j'aime autant que l'autre morceau reste ou il se trouve actuellement

Tant qu'on fera pas de distinction entre le Roy et armoria, les royalistes hostiles seront de plus en plus nombreux au fil du temps.

On peut être royaliste,et pas approuver tout beatement, y compris dans les choix ou l'implications du Roy, je peux sans soucis être prés à donner ma vie pour lui et contester sa politique.

Je pense que ceux qui parmis nous ont été comte ou duc et donc Suzerain, nous savons qe 90% de nos vassaux qui nous prêtent allegence bougerait pas le petit doigts pour nous..Le Roy est plutot bien lotti je trouve...d e là à beler..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Lun 8 Déc - 23:59

nebisa a écrit:
[
De maniére générale, si vous pouviez vous entretenir de ça ailleurs qu'ici, je ne pense pas me tromper en disant à nouveau que ... tout le monde s'en tape Smile


Non non sur ca rassurez vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebisa
Emerite
avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Mer 10 Déc - 12:07

Ne peut se retenir de rire

Citation :
Tant qu'on fera pas de distinction entre le Roy et armoria, les royalistes hostiles seront de plus en plus nombreux au fil du temps.

Le terme de "royaliste" est un non sens absolu, le Royaume de Monarchie est une monarchie et personne n'y changera rien. Le Roy délègue une part de son immense pouvoir à ses serviteurs. Lesquels font leur devoir, de leur mieux. Personne n'est parfait est aucun GMF, aucun Pair, aucun GO n'est parfait... Aprés, les initiatives façon "la pétition contre Juju quand il était GMF" je trouve çà assez minable... A l'époque les régnants ayant signés ce torchon auraient mérités d'être déchus sur le champ, comme mérite d'être puni toute personne mettant en cause l'autorité royale... Le Roy est Tout, le Roy est le seul et unique Maistre de nos vies à tous...

Il est trop facile de de dire "je suis fidéle au roy mais pas à la pairie, pas à tel pair, pas à la GMF etc", on ne déracine pas le pommier parce qu'une pomme n'est pas assez gouteuse non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Mer 10 Déc - 14:06

Toutes les monarchies ne sont pas absolue, et bien sur que si on peut reconnaitre le Roy et pas ses serviteurs..

C'est même osé de ta part d'affirmer ça, car de l'avis des insurgés, tu fut la premiére à proposé de renverser le comte, qui par allegeance se voit deleguer le pouvoir royal tout autant que la curie.

Alors trouvez que la curia est le roy, mais pas les feudataire.. c'est curieux..

ceci dit malheureuseme,nt le roy délegue, mais ni tous les membres de la pairie, ni ceux de la curia, ni feudataires ou autres deviennent parfais.. et faire de sonmieux,c'est pas un arguments, y a plein de gens incompetants dans chaque duchés qui font de leurs mieux,ben non, faut pas approuver ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pisan
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 111
Fief : : Dampierre
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Sam 13 Déc - 16:39

* écoute les échanges et a déjà pensé à l'exclusion des deux membres, a réfléchi longtemps avant de prendre la parole*

Messire Dragonnet, nous ne nous connaissons pas bien mais je suis partagée sur votre explication que seul le zèle d'un serviteur dévoué à son roy a animé vos actions, mais vous êtes un homme, et comme nous tous, soumis à l'influence de son entourage, aux liens affectifs ou intellectuels..à des pressions.
Je préfère vous croire sincère mais qu'importe vos motivations profondes, c'est la forme que je déplore. Lorsqu'on s'adresse à Sa Majesté, il est pour moi, inconcevable de le faire ouvertement de cette façon, car vous venez ajouter votre voix à celles des aigris, insatisfaits qui critiquent son peu d'intérêt ou son absence.

Prenez à parti un pair de France si son conseil ou son travail ne vous convient pas mais en 'interpellant ainsi le roi, vous le tancez et en le tançant, vous l'abaissez à votre rang, aux nôtres...Or il est le Roy, de par la grâce divine et pour cela, le Très-Haut l'aide dans ses décisions.

Je ne veux pas réactiver de querelle icelieu ni vous convaincre de quoi que ce soit, je ne suis pas apte à juger de vos services envers Sa Majesté et envers la famille royale, je ne me le permettrai pas, je vous livre maintenant tout haut ce que je pense tout bas. Si j puis comprendre vos motivations, je ne peux comprendre le chemin que vous avez pris.

La bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Dim 14 Déc - 2:48

Ma chére Pisan, j'entend ce que vous dites, mais ma position est clair sur le sujet.

Levan III est Le ROY mais aussi un Homme, un aristotélicien. En tant que Roy, je ne conteste nullement son autoritée et son bon droit, ni son droit de gerer son royaum comme il l'entend. Mais dois je rappeler que ni Aristote, ni christos ne se sont placé au desus des hommes, pas plus que ne le fait le primus ou un cardinal, le sacre ne divinise pas,il le lègitimise (rappelez vous que c'est le non sacre qui entraina la Fronde: "n'est point Roy celui qui n'est pas oint", rappelez vous ces parôles.)

Dont le Roy est roy, mais tout comme nous tous, peut être soumis à des erreurs de jugement. C'est bien dans ce but que la pairie existe, pour le conseiler et faire les meilleurs choix pour le royaume.

Et c'est à la curia de les appliquer.

Si je rejoins le sentiment des "aigri", c'est que j'estime que la Grand maitre de France actuelle à finis par se substituer au Roy, à sa famille, à la pairie, et que elle même soumis à l'erreur, n'a plus aucun garde fou, puisque les conseillers de la curia leur doivent leur fonction.

C'est de cela que j'ai voulu alerté le Roy, et si je l'ai fait publiquement, c'est que je n'ai guère eu l'opportunitée de le faire en audience, puisqu'il n'est possible d'avoir d'audience qu'auprés de la curia. Avais je donc vraiment le choix? Devais je me taire? C'est justement parce que je suis de Saint Ouen et officier royal que j'ai jugé bon de parler, non pour discridité l'ordre, mais parce que j'ai juré devant celui ci de proteger le Roy et son royaume, et que je l'estime menacé (tout comme je m'exprime auprés de l'ordre, du limousin, de l'ADC ou d'ailleurs, des que je constate une dérive qui me parait douteuse).

Nous sommes dans un royaume aristotélicien, et pourtant à Saint Ouen, j'ai proposé de faire un cours sur le spinozisme et l'averoisme, car j'ai estimé que si je ne le proposais pas, nul autre ne le ferais. Je fais souvent des choix simplement parce que je ne voit personne d'autres pret à les faire, et qu'ils me paraissent utile pour faire preuve de raison.

J'assume ma vision,mes propos et mes choix, sans me juger pour autand moins royaliste que l'ensemble des gens présents içi.

Après je ne cherche nul excuse, j'explicite mon acte, et je n'hesiterai pas à le refaire si cela avait un intérêt. Aprés le conseil de SO est evidement lui aussi libre de prendre ses propres positionnement et je l'encourage à le faire.

Mais nous sommes un ordre souverain et non un office de plus de la Curia. Il serait souhaitable de garder cela en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pisan
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 111
Fief : : Dampierre
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Dim 14 Déc - 16:38

Hum..oui vous me répondez toujours sur le fond et les motivations de votre geste.
Je pense qu'il y a d'autres voies cependant...

Saint-Ouen, oui, j'espère que cet ordre est dévoué à Sa Majesté et en vous réclamant de cet ordre pour apporter aide et conseil à Sa Majesté, il aurait été logique d'en débattre ici avant de vous lancer seul dans l'aventure, il me semble.
Je ne vous cherche ni querelle, ni excuse mais j'ai l'habitude dire ce que je pense et ici, est le lieu où nous pouvons discuter justement librement et dans le respect des opinions qui peuvent diverger (et encore heureux!) , ce qui est me donne à réfléchir sur l'existence et la mission de Saint-Ouen.

Et pour finir, loin de moi de diviniser Sa Majesté, pour préciser ma réflexion: L'onction je ne la vois pas seulement comme une marque de reconnaissance, mais également, comme une grâce particulière que reçoit Sa Majesté. Mais, je viendrai suivre vos cours, pour en savoir un peu plus, cela me permettra de confronter ma foi et ma croyance aux enseignements...
*sourit*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   Dim 14 Déc - 16:52

J'enseignerais spinozisme, averoisme, et soin, pas aristotélisme Wink..

le fond est ce qui me motive.. aprés vous en parler avant... Ma chére pisan, je vis totalement à l'instinct, c'est comme ça que je me retrouve actuellement en mission avec les DB pour liberer une des leur des mains des libertads avec qui hier je trinquais. Je ne fais pas de plan, j'agis comme je l'entend.

Je fais déja des efforts, j'evite ceux qui m'enerve, mais quand on viens nous voir.. que voulez vous..faut pas voyager si on veut pas être critiqué, et j'avoue que voir des gens s'applatirent en encensant la couronne (je parle pas specialement du Roy) sans aucun esprit critique et en faisant un concours de leche botte, ça à suffit pour que je m'echauffe. Si ils avaient hurlé contre leroy, j'aurais été le premier à defendre la couronne.. j'evite d'être du coté des moutons, rien ne vaut comme le disait aristote la dialectiques et le monde se meurt de refuser celle ci.

La violence des intégristes anti couronne vient justement du refus de ces membres à dialoguer, je parle pas de discours mais d'echange. Prenez les SE que vous connaissez bien, personne ne peut repondre à leur declaration.

mais on part sur de la politique, je sais pas si c'est le lieu en véritée.

comme me l'on dit deux membres de la curia sans doute fan de dialectiques, je ferais mieux de la fermer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question à l'Assemblée de l'Ordre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question à l'Assemblée de l'Ordre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assemblée Générale de Nemesis 2010 : ordre du jour
» Diverses question d'ordre pratique
» La question du malaise des gestionnaires à l'Assemblée Nationale
» L'internat, diverses questions d'ordre pratique !
» Question : l'ordre alphabétique était-il différent au XVIIIème siècle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manoir de Saint-Ouen près Paris :: Le Manoir :: Archives de l'Assemblée-
Sauter vers: