Manoir de Saint-Ouen près Paris

Centre du duché et ancien siège de l'Ordre des chevaliers de la Noble Maison de Saint-Ouen et de l'Etoile
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Mar 24 Mar - 0:15

Citation :
sans être reconnu franchement par le roy puisque perdant fief, collier, et statut au dessus des OR, faisait juste un 5ème OR.

Il y a là un raccourci abberrant. Ou un lien de cause à effet, effarant car ne reposant sur rien !
Le fief n'est pas spécifiquement lié. Il n'était qu'une "cerise". Et comme indiqué, rien n'implique qu'il soit perdu.
Le collier, si l'ordre est dit "du roy", il a reconnaissance, et donc collier. Ca c'est obligatoire d'en avoir un !
Le statut au dessus des OR ? il ne l'avait pas, déjà. Ne pas présumer de ce qui n'est pas.
Et si je ne voulais qu'un 5e OR, ce ne sont pas les candidats qui se pressent au portillon de mon Office qui manque.

Attention à ne pas enoncer de choses qui ne sont pas ! Ni déformer.

Pour les autres points, j'ai besoin d'un court repos pour relever ou non. Je ne l'ai fait que relever ce point qui m'a effarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Mar 24 Mar - 0:57

d'accord..

ceci dit même si ceux parmis les chevaliers qui ont un fief le perdent pas, les futurs chevaliers ne l'auront pas, et c'etait outre le fief, surtout le seul titre de chevalerie qui se transmettais à ma connaissance, ce qui n'est pas rien..

Bon repos Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Mar 24 Mar - 10:31

Transmette, transmette... à la seule condition que l'héritier s'investisse dans l'Ordre au sens ordre de Chevalerie. Et si les deux parents disposaient d'un fief de Saint Ouen, un seul pouvait faire l'objet d'une transmission à l'héritier.
Dès lors, la transmission était fortement réduite.

Mais comme indiqué, ce qui est du ressort des fiefs doit etre discuté avec le GEF et le Roy d'Armes. Ne présumez donc pas trop vite non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Mar 24 Mar - 19:37

Oh non Kirah je n'ai aps peur de perdre un bou de terre loinde la et je pensais que tu le svais, mais bon, apres chacun veut voir ce qu'il veut voir... Mais bon alors arretons de polemiquer, car selon toi j'avais qu'a aller a la Curia voir ce qui se passait, comme tous les autres membres de Saint Ouen... m'enfin...

Pour le reste, je trouve la derniere "simplification" de dragonet tout a fait judiceuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle_de_Siorac
Cadet
avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Mer 25 Mar - 22:03

Kirah a écrit:
Dame Arielle ?
Je doute que vous ayez pris la peine de lire l'entiereté de mon intervention.
Vos propos le montre clairement. D'autant qu'ils étaient plutot flatteurs à votre égard. Je vous invite donc à lire l'entiereté du projet et des réponses fournies. Vous constateriez que nous sommes loin de quelques changements cosmétiques... bien loin.

Bien entendu, au milieu de l'impressionnant flot de paroles échangées céans entre vous et les autres honorables membres de cet Ordre, je n'ai pu saisir que quelques bribes, comme vous l'avez si finement deviné par mon intervention. J'ai donc été distraite pendant que vous parliez et pour cela, je m'en excuse sincèrement.

D'ailleurs, j'avois entendu vos propos positifs à mon endroit - ce dont je vous remercie - de mesme que vos remarques à propos des Ambassades royales... avec lesquelles je ne suis guère d'accord. Mais ceci n'est pas le lieu pour en discuter.

En ce qui concerne la réforme que vous proposez, j'en constate l'opportunité bien que j'admette ne pas avoir encor saisi tout l'intérest de créer un nouvel ordre de chevalerie avec des personnes arrivées céans pour leur mérite... ce dont est jà supposé estre Sainct-Ouen. Pardonnez ma lenteur, ce doit estre l'asge qui me rattrappe!

Afin d'éviter à Dame Kirah de se répéter une nouvelle foys, un de ces messires pourroit-il me faire la grasce de m'expliquer rapidement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seigneurieaze.superforum.fr
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Mer 25 Mar - 22:21

Pas de bol, c'est moi qui vous répondrai...

Je ne propose pas la création d'un nouvel Ordre de Chevalerie.
Je propose :

- Retrait de l'accès par mérite de Saint Ouen pour créer un ORDRE DU MERITE dit du Lys.
- Possibilité de modification de Saint Ouen pour ceux qui le souhaite d'en faire un VRAI ordre de Chevalerie avec tout ce que cela implique.

Continuez ainsi, et je vais etre désobligeante, je le crains. Vous aimez à me provoquer et moi je n'ai plus envie de montrer aucune diplomatie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle_de_Siorac
Cadet
avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Mer 25 Mar - 23:02

Arielle leva un sourcil à la dernière phrase de Kirah.

Ma dame, plaise à vous de ne pas prendre la mouche. Vous voyez de la provocation partout, surtout là où il n'y en a pas. C'est entre autres à propos de ce genre d'attitude que je me suis quelquefoys exprimée céans pour expliquer en partie la désertion de ces lieux.

Puysque vous manifestez une telle hostilité gratuite, je me contenterai de vous remercier pour vostre succincte réponse et retournerai à mes occupations.

La bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seigneurieaze.superforum.fr
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Mer 25 Mar - 23:31

Fuyez donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Jeu 26 Mar - 1:05

Citation :
Pour le reste, je trouve la derniere "simplification" de dragonet tout a fait judiceuse.

Je prend le compliment c'est toujours agréable.

Puisque l'ordre de chevalerie fera l'objet d'un post à part apparement, et que peu parmis les chevaliers semblent intéressé dans l'immediats,revenons au Lys.

J'ai vu une chose intéressante, celui ci siegerais au Louvre, j'en deduis donc sur le forum adapté. Est ce une volonté de redynamiser et faire vivre ce lieux? (pour le coups faire de cette ordre la porte d'entrée du louvre, je trouve que c'est une bonne idée, si je l'ai comprise)


Une chose par contre que je comprend pas, c'est que d'un coté c'est la curia qui votent les adhesions ou les evolutions au sein de l'ordre, mais c'est l'assemblé qui d'apres le texte en discute..Elle en discute pour quoi si c'est la curia qui vote?

C'est pas du mauvais esprits là, je comprend réellement pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Jeu 26 Mar - 12:08

Je pars du principe qu'entendre un autre point de vue est toujours intéressant. D'autant que la vision que l'on a d'une chose est parfois biaisée.

Donc à l'image d'ici, où l'assemblée a une voix consultative et qu'ensuite le HC tranche en faveur ou pas du vote de l'Assemblée... j'ai reproduit le meme principe là bas.

Et je ne l'ai pas caché à la Curia quand j'y ai soumis le projet, le but est que à terme, quand il y aura suffisamment de membre dans l'ODM, celui ci fonctionne en autonomie, avec seulement le GEF ou le GMF en guise d'arbitre, et une possibilité éventuelle de Veto. Et donc la notion de "reglement interne" qui est glissée dans le texte induit implicitement un fonctionnement ultérieur où l'ordre serait moins lié à la Curia que ne l'indique actuellement le texte. Meme s'il resterait sous la tutelle d'un des GO.

Et oui, pour le Louvres, c'est bien le but de le lier à l'image royale. Avec une salle propre à l'étage des cérémonies.


Petite précision: je parle à la premiere personne parce que c'est moi qui ait initié la question en tant que GEF à la Curia et parle ici avec leur accord. Mais ce dont je fait part, est issu d'un consensus, certaines des idées que j'ai avancées ont été refusées, d'autres complétées ou amendées, je parle donc en leur nom sur base de remarques globales qui ont été faites là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Jeu 26 Mar - 19:23

Je me formaliserais pas pour le je, le simple fait que ça soit vous qui le defendiez et en soyez le porteur (puisque toute a curia à acces içi), le justifie, et puis qu'un grand ecuyer débatte des ordres, pour le coup, il faudrait avoir l'esprit trés pervers pour lui remettre en cause ce droit, c'est son travail Smile. Donc précision pris en compte, mais je doute que quiconque vous aurez denié cette légitimitée (enfn j'espére).

revenons au sujet.

Pour l'ouverture vers le Louvre c'est intéresant et donne un plus et un rôle. Au lieux de partir sur un concept de transmission (comme SO semblait vouloir le faire un temps), nous partons de faire un rôle de dynamisation.

Pour le coté consultation, et à terme l'auto gestion, c'est bien, ceci dit les membres du Lys n'etant pas des fonctionnaires de l'etats, mais des gens dont on reconnait le mérite, d'un point de vue structurelle, pourquoi c'est la curia qui l'autorise, plus que la pairie (ça à un caractére légale)..
c'est une simple question, pas une attaque..

d'autant que la curia ayant déja acces à l'ordre du Lys, ça lui donne un poid dans le débats consultatifs de l'ordre puis un deuxieme au moment du choix. Vaudrait il pas mieux que la curia ET l'assemblé est un avis de consultation et que la pairie tranche..ça me paraitrais plus logique légalement parlant.

Autres aspect, et du coups j'y reviens, les chevaliers on l'a vu semble pas être motivé particuliérement par refaire un ordre de chevalerie (ce que je trouve dommage, car y aurais des choses à faire de différent de ce qui existe déja, et c'est sans doute le plus passionnant).. Pensez vous, et c'est pas une question sur la reforme mais votre avis personnel que je demande, que en faisant cela, c'est pas réellement la fin de Saint Ouen et de sa chevalerie que nous declarons si le projets passe.

Dernier point dans l'immediat, notre avis dans ce débat (de ce qui s'exprime, donc à vrai dire, de peu de monde en véritée) est consultatif vous l'avez dit. On sait trés bien ce que pense la curia en général de mes idées, elle s'en dispense avec plaisir. Le sujet, comme tout ce qui permet de batir et construire m'intéresse, mais le résultats de notre discussion peut elle avoir la moindre repercussion, où est ce une discussion de dédouanement (cad pour simplement dire que personne à SO s'est opposé au projets). Je trouve que la question à un intérêt.. à mes yeux du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Jeu 26 Mar - 20:02

On va dire encore que je monopolise la discussion, tant pis....

dragonet a écrit:

revenons au sujet.

Pour l'ouverture vers le Louvre c'est intéresant et donne un plus et un rôle. Au lieux de partir sur un concept de transmission (comme SO semblait vouloir le faire un temps), nous partons de faire un rôle de dynamisation.

Pour le coté consultation, et à terme l'auto gestion, c'est bien, ceci dit les membres du Lys n'etant pas des fonctionnaires de l'etats, mais des gens dont on reconnait le mérite, d'un point de vue structurelle, pourquoi c'est la curia qui l'autorise, plus que la pairie (ça à un caractére légale)..
c'est une simple question, pas une attaque..
Non, à terme, la curia n'accèderait plus à la salle. D'ailleurs les GO ne seront pas membres automatiquement de l'Ordre non plus. Seuls ceux ayant recu un rang dans SO selon les statuts actuels, l'auront et uniquement s'ils en confirment le souhait.
Donc à terme, le Lys sera bien autonome avec la Curia en garant d'institutions. C'est le role qui lui est dévolu par le Roy.
Et pourquoi ai je proposé la Curia, c'est bien parce que la pairie n'a pas soulevé le petit doigt et émis le moindre avis quand j'ai déposé le sujet à la vue de ceux-ci.
Parmi les questions que j'avais mis avec point d'interrogation se trouvait ce point là justement.
La pairie est un conseil du Roy, mais n'est pas l'organe chargé des institutions royales, or l'Ordre du Lys découle de ce qu'il serait une institution parmi d'autre. Et le mérite relevé serait directement lié au SERVICE de la Couronne. c'est cette notion de service à la couronne qui fait que au final la Curia est la plus à meme d'évaluer les avis sur candidatures.


Citation :
Autres aspect, et du coups j'y reviens, les chevaliers on l'a vu semble pas être motivé particuliérement par refaire un ordre de chevalerie (ce que je trouve dommage, car y aurais des choses à faire de différent de ce qui existe déja, et c'est sans doute le plus passionnant).. Pensez vous, et c'est pas une question sur la reforme mais votre avis personnel que je demande, que en faisant cela, c'est pas réellement la fin de Saint Ouen et de sa chevalerie que nous declarons si le projets passe.
Franchement, je n'en sais rien. Ma franchise dérange, mais je vais vous donner le fond de ma pensée :
C'est le risque que Saint Ouen sous sa forme actuelle disparaisse ... oui.
Cependant est ce un mal ou est ce un bien ?
Ceux qui ne sont intéressés que par le titre, et le service au Roy, mais sans devoir participer activement à un Ordre pourront demander à rejoindre les Chevaliers de France. Si dissolution il y a, au vu des principes de non retroaction, mais il faut la confirmation du Roy d'Armes à ce sujet, le fief serait conservé, tant que vivrait le chevalier mais sans possiblité de transmission. Certes, ce serait un déclin.
D'un autre coté, les chevaliers actuels, dans leur majorité, à l'une ou l'autre exception près, délaissent Saint Ouen. Là où ils devraient etre une force vive, ils ne le sont pas. Pourquoi dès lors ne pas laisser leur chance à d'autres de construire un nouvel ordre de Chevaliers du Roy, menés par noyaux de personnes motivées et qui apporterait un réel renouveau en matière de chevalerie et en prime pourrait se doter du parrainage/patronage royal ?
C'est peut etre radical, mais à quoi bon laisser un arbre dont les branches ne porte plus ? Tout bon jardinier vous dirait qu'il vaut mieux alors élaguer celles-ci pour que l'arbre reprennent vigueur avec les branches qui lui restent.
Donc oui, c'est un risque que Saint Ouen sous sa forme actuelle, disparaisse. Mais cela peut etre un bien pour lui aussi.
Des idées il y en avait. Des propositions, il y en a eu. Et libre à qui le voudrait de les reprendre.
Mais a quoi bon un ordre dont le HC n'a pas la disponibilité nécessaire et où les chevaliers ne sont pas des plus présents ?
Ce serait un Ordre Royal, il aurait déjà eu ma visite et quelques coups de semonces comme ce fut fait d'ailleurs auprès de certains des actuels Ordres Royaux, c'est dire.
Alors entre etre laisser un ordre aller à vaux l'eau et finalement ne plus etre que l'ombre de lui meme, et laisser leurs chances à d'autres de proposer quelque chose de dynamique sans leur imposer le poids d'un ordre qui n'a pas pu décoller, j'avoue, si je devais etre l'actrice de cela, ma décision irait au renouveau et au dynamisme...

Citation :
Dernier point dans l'immediat, notre avis dans ce débat (de ce qui s'exprime, donc à vrai dire, de peu de monde en véritée) est consultatif vous l'avez dit. On sait trés bien ce que pense la curia en général de mes idées, elle s'en dispense avec plaisir. Le sujet, comme tout ce qui permet de batir et construire m'intéresse, mais le résultats de notre discussion peut elle avoir la moindre repercussion, où est ce une discussion de dédouanement (cad pour simplement dire que personne à SO s'est opposé au projets). Je trouve que la question à un intérêt.. à mes yeux du moins.

Je l'ai dit au tout début, un vote a été initié au HC en meme temps que la discussion ici.
Pensez vous que je prendrais le temps de vous répondre alors que d'autres sujets retiennent également mon attention en d'autres lieux si je me contrefichais des réactions des membres de l'Ordre ?
Certes, la Curia va dans le sens d'un Ordre du Merite. Certes, le HC votera. Pour ma part, je n'y ai pas droit de vote. J'attendrai donc la fin du délai indiqué quand j'ai déposé le projet.

D'un autre coté, sans la discussion que nous avons là, quelle aurait été votre réaction si la décision avait été annoncée sans prendre vos avis et en discuter avec vous ? Je crois que nous le savons tous deux.
Ici, et vu que ca touche à mon Grand Office, j'ai pris le temps de répondre, et de montrer que plusieurs pistes étaient possibles. Et surtout montrer qu'au dela de la création de l'Ordre du Lys, il y avait eu de ma part une autre réflexion basée avant tout sur l'ouverture, l'ouverture de nouvelles possiblités pour ceux qui s'en sentiraient l'envie et la motiviation. Pour moi c'est là une forme de respect.
Dame Arielle et Messire Sebbe ont montré leur désapprobation.
Ont ils pris le temps de tout entendre et assimiler, c'est leur problème.
Vous vous avez pris le temps de vous renseigner dans le détail, cela me semblait la moindre des choses que de vous répondre à ce sujet. Et ceci sans a priori.
Je préfère de loin une personne qui s'intéresse, pose des questions, meme si c'est pour refuser le projet après que quelqu'un qui se contente de raccourcis sans meme s'informer.
Depuis le début, meme si j'ai d'abord pris l'avis de mes collègues, j'avais indiqué que tout serait déposé à l'Assemblée, voilà qui est fait.
Je n'ai pas pour habitude de ne pas agir ainsi que je l'annonce.

En outre vos remarques ont également eclairci certains points dont je vous suis gré et vont permettre une meilleure (re)construction de la partie que j'avais délibérément laissé sans cadre.
Donc pour moi, c'est constructif, très constructif. Ceci, quel que soit le résultat du vote du HC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Jeu 26 Mar - 23:46

Ho oui des raccourcis Kirah tu as bien raison... Je ne pense pas avoir marque ma desapprobation, mais bien pose des questions, peut etre ne que je ne parle aps le meme francais que toi, je ne sais pas, mais c'est a se demander suite a nos discussions depuis un long moment... Mais bon, la je devie du sujet...

Donc le fait d'avoir dit que j'aimerai qu'un autre projet aboutisse, marque une desaprobation vis a vis de ce sujet... fort bien je prends note...

Si ton desir est de degouter les personnes presentes ici, et dieu sait le nombre pletorique de celles ci, en utilisant toi meme des raccourcis que tu condamnes libre a toi, makheureusement je suis votre discussion dans mon coin. pourquoi intervenir lorsque Dragonet pose des questions comme je le disais plus haut judicieuses et que tu y apportes des reponses... devrais je poser les memes questions pour que tu dises que tu ne veux te repeter? Je ne pense pas...


Donc voila... tu cherches des chevaliers actif ici... je aprticipe, pas comme tu le voudrais, pas en posant trente six questions toutes les heures, mais je suis le debat...

Le texte que tu as propose au debut de ton intervention etait tres clair, a mon sens, en dehors de la question que j'ai ose soumettre... Pardonnes moi la encore d'arriver a cerner certaines choses sans avoir a poser de questions et de ne pas en comprendre d'autres...

m'enfin la encore je me fatigue surement pour rien, ton idee sur mes interventions est deja faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Jeu 26 Mar - 23:49

Citation :
D'un autre coté, les chevaliers actuels, dans leur majorité, à l'une ou l'autre exception près, délaissent Saint Ouen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Ven 27 Mar - 0:09

enfin... c'etait juste pour te dire que ce n'est pas aprce que je ne pose pas de questions que je ne suis pas l'historie et que je desapprouve le texte...

Si tu veux mon avis personnel.. oui SO a l'heure actuelle ne sert a rien, jsute une coquille vide.

Donc oui il faut a pmon sens separer definitivement chevalerie et ODM.

A mon avis encore, les membres de SO devraient etre reverses dans l'ODM et les "anciens" chevaliers deviennent de fait chevalier de france comme tout ordre dissous comme tu l'expliques, fiefs attribues restant a cette personne jusqu'a sa mort ou la aprcelle sera retribuee a la couronne.

cependant, je ne pense pas qu'il faille que les anciens chevaliers aient a choisir entre l'ODM et former un autre ordre de chevalerie, enfin pas de suite. il me semble important que l'ODM prenne son envol si je peux le dire ainsi et puisse grandir seul.

une fois cette etopa franchie, il serait, toujours a mon avis, le moment de voir si les "anciens" chevaliers veulent reformer un ordre royal, si ceux la acceptent et s'engagent dans cettte voie, ils perdent le statut de Chevalier de France et deviennent chevalier de l'Ordre X ou Y.

j'insiste sur ce pioint, non pas pour avoir le beurre et l'argent du beurre, mais bien pour donner toutes les chances a l'ODM puis a l'Ordre de chevalerie d'exister. si on separe les deux brutalement des demain, alors on separe les forces vives de Saint Ouen... ne nous leurrons pas, nous sommes environ cinq personnes a se presenter ici regulierement... Imaginons la separation... deux d'un cote, deux de l'autre... autant tout arreter de suite...


Pour resumer,e t etre sur d'etre bien compris et de m'etre bien exprime...

idee interressante (certes a voir a l'usage la difference entre le papier et la realite est parfois douloureuse)
creation de l'ODM avec dissolution de l'Ordre de Chavaleire (avec les consequences ennoncees pour les chevaliers actuel)
L'ODM est viable, alors relance d'une possibilite de creation d'un OR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Ven 27 Mar - 0:20

Citation :
D'un autre coté, sans la discussion que nous avons là, quelle aurait été votre réaction si la décision avait été annoncée sans prendre vos avis et en discuter avec vous ? Je crois que nous le savons tous deux.

Comme au début, sans le cotée constructif aprés Smile...

je commence à avoir acces d'elements pour avoir une opinion plus clair et donné mon avis de façon plus nuancé et moins vindicative qu'au début.

Je suis pour l'ordre du Lys comme ordre du mérite (et donc dissociation) plusieurs raisons:

Il correspond à un besoin (reconnaitre un mérite à des gens qui ont servis la couronne)

Il correspond à un désir qui semble dominant (porter un collier, fort beau entre parenthése) sans plus d'investissement

Il permet de faire vivre le Louvre, enfin j'espére en l'ouvrant à plus de monde.

Il n'empeche pas de faire à coté un ordre de chevalerie, mais qui pourrait en être issus. (par contre de memoire il fallait choisir auquel des deux on appartiendrais, ai je cru lire, c'est de memoire ça.. si c'est le cas, ce point est idiot.. on demande pas à un licorneux de choisir entre la licorne et l'ordre du lys ou n'importe quel autre ordre de chevalerie. C'est ce que develloppe aussi trés bien Sebeb avec justesse. J'adhére totalement

Pour que les chevaliers actuelles deviennent chevalier de france, je suis pour ceux statut aussi, et le nouvel ordre aura des chevaliers "normaux", ce qui est déja bien.

Je met un bemol de taille

je pense que la clause sur le fait de virer momentannement des gens faisant l'objet d'une enquete de trahison, ou de crime de lese majesté est un moyen de virer de cette ordre les gens comme moi, qui sont dévoué et fidéle à la couronne au plus haut point, mais pense que leur devoir est d'exprimer une opinion contraire quand c'est nécessaire.
Bref je pense que cette ordre du Lys risque de devenir un vivier de mouton et que les autres en seront viré, et qu'en le soutenant, je signe mon exclusion de ce fait.
Mais si vous voulez le fond de ma pensée, la curia à plus à perdre en se privant de gens pensant différement mais fidéle qu'en prenant le temps de les ecouter.
Des gens comme Sebbe, arielle, icie,Antoine, moi sans doute, feu rassaln pour citer ceux que j'ai en tête manqueront assurement à l'ordre du Lys j'en suis convaincus, et accesoirement le louvre y perdra en intérêt, les gens qui pensent tous pareil, c'est souvent ennuyeux, et on y varra plus que des céremonies longuette (en plus la prevottée aura plus personne aprés qui courir Smile)

Et une ouverture..

J'aimerais savoir qui serait intéressé à créer ce nouvel ordre de chevalerie.. je précise que si je suis prêt à y travailler je travaille aussi bien en tant en bas de l'echelle que marechal et que mon but est pas d'y être au haut conseil ou devenir moi même chevalier, mais de continuer à travailler à ma maniére et là où je le peux pour la couronne, et une certaine image de la royauté.
Tant que la dite royauté m'a pas fait executer du moins Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Ven 27 Mar - 1:09

Je note, et personnellement voyais plutot les choses selon les étapes indiquées par Sebbe, mais ce n'est pas à moi de décider d'une dissolution définitive de Saint Ouen.

Pour la clause concernant la suspension, elle vient de la Grande Prevoté, et appuyée par les autres GO. Mais pourrait etre limitée à 10 jours selon si enquete particulière doit etre menée ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Ven 27 Mar - 10:23

cheers j'arrive a me faire comprendre lol!


Je redeviens serieux...

Je serai moi meme pas contre et pret a l'ouverture d'un ordre de chevalerie (suivant les etapes que j'ai données plus haut). cependant, personnellement je ne peux m'investir en ce moment dans la creation, ou le maintien de deux entites distinctes, d'ou "mon planning" de plus haut.

J'espere que cela vous a repondu Messire Dragonet, et merci pour les compliments...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Sam 28 Mar - 1:29

M'investir ne me pose pas de problême, Sebbe, si vous le souhaitez je peux commencer à y travailler et le soumettre pour avis et discusion, ainsi qu'a ceux (ou avec ceux) que ça intéresse.. de toute façon entre la création du projet et sa mise en place, y a un laps de temps.

Et puis pour être trés honnête, je ne suis pas sur d'être en vie au jours de la mise en place du projet. Actuellement icie est jugé pour son attaque contre le Roy, puis cela sera sans doute mon tour, et je crois absolument pas à l'intérgritée de la justice de la curia. A moins d'une surprise de taille, je me considére déja mort avant même que le verdict soit enoncé, car les dés sont pipés.

ça ne m'inquiete pas plus que ça, mais outre quelques dispositions familiales, je souhaite qu'aprés qu'on m'ai salis, une part de mes ideaux me survivent. On me redirerea assurement de la liste de l'ordre du Lys, mais si à travers cette ordre de chevalerie, il reste un peu de ce qui m'a amené à servir la reyne il y a tant d'année (car curieusement mon premier contact avec elle fut pour lui soumettre un projet de ce type), la boucle sera bouclé et je mourrais en paix.

A vous aprés de le faire vivre et de le devellopper, vous aurez plus que votre part de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Sam 28 Mar - 13:03

Ce n'est pas la justice de la Curia, mais du Roy Wink

correction faite... en effet on peut commencer a reflechir au projet "chevalerie"... Si vous etes partant pour cela, alors merci de nous faire part de vos idees....

Kirah, quand serons nous fixes sur la faisabilite de la disparition de SO? Ou si tu preferes quand cela sera t'il acte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Sam 28 Mar - 17:42

Faut faire voter ca par le HC de l'Ordre.

Ou alors vous créez un vote ici dans un autre sujet.

Mais à part une décision discrétionnaire du Roy, seul le HC peut décider de cela.
Moi je n'en ai pas le pouvoir, sauf si je l'impose et obtient l'aval du roy. Mais cela ne me semble pas opportun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Sam 28 Mar - 17:52

Pour le HC, il manque un émerite.

Au passage vous avez les critéres pour être nommé en tant qu'emerite , ça tombe bien..Sinon, faire un poste de vote de l'assemblé, c'est facile aussi, et vous en avez aurant la légitimitée à mon avis qu'un cadet, je pense..

Sebbe dit:

Citation :
Ce n'est pas la justice de la Curia, mais du Roy

et Dragonet sourit devant ce trait d'humour, ni la pairie,ni un chancellier démissionnaire n'ayant eu le moindre poids devant la volonté de la GMF, alors la loi royale..il y croit plus depuis longtemps.


A part Sebbe et moi, qui est intéressé pour travailler dessus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebbe
Chevalier


Nombre de messages : 97
Fief : : Roissy-en-France
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Dim 29 Mar - 11:59

Une minte Messire s'il vous plait...

Les personnes ayant participé au débat dur l'ordre du Lys sont d'accord avec le texte dans la majorité. je sais je suis parfois utopiste ou meme idiot mais j'en fait mon affaire. Je ne vois aps se qui bloquerait donc cette création. Donc si le HC ne peut voter par manque de personnes ou je ne sias, un vote a l'assemblee me parrait du meilleur effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirah
Grand Escuyer
Grand Escuyer


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Dim 29 Mar - 15:00

Le HC a pu voter pourle lys.

Mais voter pour le lys n'implique pas la dissolution de Saint Ouen. Ce sont deux choses différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonet
Cadet
avatar

Nombre de messages : 179
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   Dim 29 Mar - 21:53

Donc le lys est "en route", avec cette charte, et SO va exister pour l'instant, mais sans rôle particulier, puisque plus ordre du Mérite (puisque le Lys assume ce rôle) et pas ordre de chevalerie pour l'instant, mais la dissolution semble de toute façon en cours.

La vrai question si je comprend bien, serais est ce que SO devient ce 5ème ordre de chevalerie, ou est ce qu'on le dissous, et on repart sur un ordre de chevalerie tout neuf?

Est ce bien la question? (j'essaye d'avancer concretement, donc allons a chaque fois vers l'essentiel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reforme, chamboulement, nouvelle approche, disparition
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reforme BAC pro 3 ans: quel intitulé pour la partie mesure et essai "expérimentation"?
» Une nouvelle approche du CVIM bientôt sur ce forum?
» la Thérapie génique , Nouvelle Approche !!
» Nouvelle approche des aspects
» Disparition des dinosaures, nouvelle théorie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manoir de Saint-Ouen près Paris :: Le Manoir :: Archives de l'Assemblée-
Sauter vers: